Nara Dreamland   奈良ドリームランド

Date de publication :
Nara Dreamland et son grand huit

Nara Dreamland et son grand huit

Une partie du grand huit de Nara Dreamland

Une partie du grand huit de Nara Dreamland

Les installations décaties du Nara Dreamland

Nara Dreamland, un lieu insolite au Japon

Les vieilles nacelles d'une attraction du Nara Dreamland

Les vieilles nacelles d'une attraction du Nara Dreamland

L'entrée du parc Naradremland, fermée.

L'entrée du parc Naradremland, fermée.

Esthétique des lieux hantés

Au Japon, les lieux insolites se comptent par dizaines et certains sont même devenus de véritables attractions, comme le parc abandonné Nara Dreamland.

On trouve de nombreux lieux étranges au Japon, le parc d'attraction de Nara, Nara Dreamland, en fait partie.

Le royaume oublié

Si vous allez dans le Nord de Nara, non loin du temple Todai-ji et de son Bouddha géant, vous aurez peut-être l’occasion de voir en passant la silhouette isolée d’un château de conte de fées. Il s’agit du cœur de l’ancien parc d’attraction Nara Dreamland.

Le parc a été inauguré en 1961 et copiait sans mesure Disneyland. Il avait été conçu en collaboration avec la firme américaine sans pouvoir en arborer le nom. On y retrouvait donc une copie, de piètre qualité, du château de la Belle au bois dormant et des attractions principales des parcs Disney. 

Pendant longtemps, il fut le lieu de divertissement des habitants d’Osaka, mais l’ouverture du Disneyland de Tokyo et de l’Universal Studio d’Osaka lui porta un coup mortel et le parc ferma définitivement ses portes en 2006.

Le lieu est à l’abandon, ses portes fermées par des cadenas, la végétation pousse sur sa grande route. Était-ce la fin ? Pas tout à fait.

Lire aussi : Universal Studio Japan à Osaka

Un lieu insolite au Japon

Le parc, dans sa lente dégradation, devint en quelques années un lieu particulier au Japon : un haikyoLes haikyo sont des lieux abandonnés qui fascinent pour leur aspect ancien mais pourtant encore récent véhiculant un rien de nostalgie. 

À lire : 4 lieux pour avoir la chair de poule au Japon

Nous ne sommes pas loin là de l’idée du wabi-sabi, qui trouve dans la dégradation et les signes du passage du temps une valeur esthétique et une leçon philosophique.

Le Nara Dreamland commença alors à être fréquenté par les photographes et les curieux qui parfois ne font que venir voir les lieux de l’extérieur. 

Le château et le grand huit sont les principaux points attirant l’attention. Nara Dreamland reste cependant une propriété privée fermée au public et en attente d’une vocation. Les visites n’y sont donc pas autorisées.

Pour aller plus loin :


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Trop tard

La destruction totale de Nara Dreamland s'est achevée en février 2017. Trop tard pour les explorateurs!