Une journée de visite à Nara   奈良

Date de publication :
Le temple Todaiji à Nara

Vue sur le temple Todaiji situé à Nara, ancienne capitale impériale.

Le Kasuga Taisha

Les lanternes du Kasuga Taisha.

Temple Kofukuji

Un daim devant la pagode à 5 étages de Kofukuji.

Nara Koen

Un daim dans le paysage automnal de Nara.

Une journée avec les daims

Passez une journée à Nara pour découvrir l'endroit où les arts, l’architecture et la religion bouddhiste prirent leur essor.

Moins connue que sa voisine Kyoto, qui n'est qu'à 42 km, Nara n’a rien à lui envier. La plupart de ses bâtiments sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO et certains de ses 36 temples comptent parmi les plus anciens de l’archipel.

Moins urbaine et étendue que Kyoto, on peut visiter Nara en une journée depuis Kyoto en parcourant son immense parc ou en s’éloignant dans sa campagne environnante. Que vous vous y rendiez depuis Kyoto ou Osaka (à 30 km), cela vous prendra moins d'une heure de trajet et vous pourrez être sur place dès l'ouverture des sites, avant les foules.

Voir : Le parc de Nara

Les principaux lieux d'attraction étant concentrés autour de la gare Kintetsu-Nara la visite est aérée et verdoyante grâce à son immense parc, le Nara Koen parsemé de temples et autres monuments historiques et habité par environ un millier de cerfs pas très farouches.

Un concentré d'édifices grandioses

Kofukuji à Nara

Kofukuji à Nara

Vous pourrez commencer la journée par la visite du temple Kofukuji, situé non loin de la gare Kintetsu-Nara. D’abord édifié en 669 à Kyoto par le puissant clan Fujiwara, il fut transposé à Nara en 710. À son apogée, l’enceinte du temple renfermait plus d’une centaine de bâtiments. Aujourd’hui, sa pagode à cinq étages est devenue l'emblème de la ville et son reflet dans les eaux de l'étang Sarusawa fait le bonheur des photographes. L'ensemble comprend la Maison du Trésor National, qui abrite de magnifiques statues bouddhiques.

Lire aussi : La famille Fujiwara

Les amoureux d'art pourront assouvir leur passion grâce au Musée National de Nara qui comprend une impressionnante collection d'art bouddhique, de masques de théâtre et de porcelaines. Au nord-est du musée, la visite continue avec le bâtiment le plus visité et le plus monumental de la ville : l’imposant temple Todaiji de la secte Kegon.

En passant la porte Nandaimon (XIIè siècle), haute de 29m, on prend immédiatement la mesure de cet ensemble architectural démesuré ! Bien que reconstruit en 1692, le pavillon Daibutsu-den principal du temple est la plus importante construction en bois au monde. Il abrite la plus grande statue de Bouddha du Japon : 450 tonnes de bronze et d'or pour 15 mètres de hauteur.

Le Grand Bouddha du temple Todaiji

Le Grand Bouddha du temple Todaiji

Sanctuaire Kasuga Taisha

Les glycines du sanctuaires Kasuga Taisha.

En redescendant vers le sud du parc, vous découvrirez le sanctuaire shinto Kasuga Taishai. Son allée de lanternes de pierre auxquelles succèdent des lanternes de bronze suspendues aux avant-toits, ses bâtiments vermillon se détachant sur le vert de la nature environnante en font un lieu très photogénique.

Prenez le temps de flâner dans le parc au milieu des daims qui vous poursuivent pour grappiller un petit biscuit. Ils sont considérés à Nara comme les messagers des dieux.

Voir : Le sanctuaire Kasuga Taisha

Un peu plus loin

Encore plus au sud, partez à la découverte du premier temple bouddhiste du Japon, Gangoji. Il sera temps de faire une pause dans l’un des restaurants ou cafés des ruelles de l’ancien quartier commerçant, Naramachi. C’est également là que vous pourrez faire vos achats de souvenirs ou d’objets artisanaux.

S’il vous reste du temps et de l’énergie, prenez un bus (45 minutes de trajet) à la gare de Kintetsu-Nara en direction du temple Horyuji ou un train à la gare JR de Nara sur ligne Yamatoji pour la gare JR de Horyuji (12 minutes). Horyuji, construit en 607 et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, fait partie d’un ensemble de bâtiments bouddhiques constituant la plus ancienne structure de bois du monde. Vous pourrez y passer tranquillement le reste de la journ��e avant de rejoindre Nara.

Découvrez aussi Nara en vidéo :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Réponse à Chambolle

Bonjour, la plupart des temples et sanctuaires du Japon ne sont pas fermés les jours fériés. Pour plus d'information, je vous invite à contacter l'office du tourisme de la ville de Nara : https://www.visitnara.jp/travel-tips/ Bien cordialement, L'équipe de Vivre le Japon

ouverture Nara jour férié

Bonjour, les temples de Nara sont-ils ouverts les jours fériés ? En particulier le 2 janvier ?