Le sanctuaire Kashihara Jingû   橿原神宮

Date de publication :
Le sanctuaire de Kashihara à Asuka, demeure du premier empereur Jimmu

Le sanctuaire de Kashihara à Asuka, demeure du premier empereur Jimmu

Les cloîtres en bois du sanctuaire Kashihara Jingû

Les cloîtres en bois du sanctuaire Kashihara Jingû

L'un des deux torii, à l'entrée du sanctuaire

L'un des deux torii, à l'entrée du sanctuaire

Le sanctuaire Kashihara Jingû, au pied du mont Unebi

Le sanctuaire Kashihara Jingû, au pied du mont Unebi

Le temple du premier empereur du Japon

Situé à 25 kilomètres de Nara, le sanctuaire Kashihara Jingû offre un bel exemple d’architecture shintoïste, au coeur d'un magnifique parc naturel.

Intérieur du sanctuaire Kashihara jingu

Intérieur du sanctuaire Kashihara jingu

Le Kashihara Jingû a été construit en 1889, pendant la période Meiji, en hommage à Jimmu, figure légendaire et premier empereur du Japon. C’est à cet endroit précis qu’il aurait accédé au trône. Les deux principaux bâtiments du sanctuaire viennent du Kyoto-Gosho, l'ancien palais impérial de Kyoto, d’où cette architecture shintoïste classique. Deux gigantesques torii se dressent sur l’allée principale menant au temple et de beaux cloîtres en bois relient les différents bâtiments entre eux.

Un immense espace naturel

Le mont Unebi, qui domine le sanctuaire, offre un magnifique panorama. Le Kashihara Jingû est entouré de milliers de mètres carrés de forêt préservée et d’étangs. Un lieu propice à la randonnée et à l’observation, aussi, des cerisiers en fleurs.

Deux temps forts dans l’année

Le mythique empereur Jimmu est célébré à deux reprises : le 11 février, qui serait le jour de son arrivée au pouvoir (un jour férié au Japon), et le 3 avril, jour de sa mort. Un festival est alors organisé avec des concerts, des parades et des illuminations. En novembre, le sanctuaire accueille également le festival Shichi Go San.


Un visiteur prie au sanctuaire Kashihara jingu

Un visiteur prie au sanctuaire Kashihara jingu

Se rendre au sanctuaire Kashihara-jingu

Si vous avez loué une voiture, il vous faudra 30 minutes pour y arriver depuis Nara , 45 minutes depuis Osaka, 1h20 depuis Kyoto.

En transports en commun, le plus rapide est d’emprunter la ligne de train “Kintetsu Kashihara” depuis la gare de Yamato-Yagi, située à une trentaine de minutes d’Osaka et à une heure de Kyoto. Comptez ensuite 5 minutes de trajet jusqu’à la station “Kashihara-jingû-mae”, puis une dizaine de minutes de marche en direction de la montagne, le long d’une grande avenue bordée de ginkgo biloba.

Kashihara se prête particulièrement aux balades à vélo. Vous trouverez plusieurs boutiques de location aux abords de la gare de Kashihara-jingû-mae, ainsi qu’un parking à vélos à l’entrée du sanctuaire.

Lire aussi : Faire du vélo au Japon

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs