Top 5 de Nara l'été par notre Travel Angel, Sayoko

Date de publication :
Pause à l'ombre d'une rue de Nara en été

Pause à l'ombre d'une rue de Nara en été

Cérémonies du thé avec bols géants au temple Saidaiji de Nara

Cérémonies du thé avec bols géants au temple Saidaiji de Nara

Vue sur Nara depuis le mont Wakakusa

Vue sur Nara depuis le mont Wakakusa

Le tigre qui garde l'entrée du temple Chogosonshi-ji, à Nara

Le tigre qui garde l'entrée du temple Chogosonshi-ji, à Nara

Les jizô du temple Muroji, à Nara

Les jizô du temple Muroji, à Nara

Le sanctuaire Kasuga taisha à Nara, lors du festival des lanternes

Le sanctuaire Kasuga taisha à Nara, lors du festival des lanternes

Un été dans la ville patrimoine

Sayoko, notre Travel Angel, vous fait découvrir le meilleur de la saison estivale à Nara.

  • Cérémonie du thé dans un bol géant 

La politique du temple Saidaiji étant stricte, y consommer de l'alcool est interdit. En lieu des fêtes arrosées au saké, on y organisa des tea party ainsi que des banquets. La spécificité de ces cérémonies du thé réside dans...la taille du bol ! D'un diamètre de 40 centimètres et pesant jusqu'à 7 kilos, les convives sont parfois obligés de s'entre-aider pour boire leur thé ! Cérémonie traditionnelle du temple Saidaiji, elle a lieu trois fois en janvier, au printemps et en automne. 

Accès : 1-1-5 Saidaiji-Shibamachi, Nara ; de 8h30 à 16h30

Lire : Chanoyu, la cérémonie du th��

  • Gravir le mont Wakakusa 

Le mont Wakakusa, aussi appelé Mikasa, est une colline de 342 mètres d'altitude. Elle est située près du parc de Nara-kôen et proche des sites de l'UNESCO, comme le temple Tôdai-ji. Une marche sur l'une des pistes vous conduira jusqu'au plateau (20 min). Une petite demie-heure supplémentaire, et vous serez au sommet du mont Wakakusa, d'où vous apprécierez le panorama de la ville de Nara. 

Accès : Zoshicho Nara, 630-8211

  • Pélerinage du temple de Shigisan 

De son vrai nom Chôgosonshi-ji et appelé populairement "Shigisan", ce temple fut fondé au VIIe siècle par le prince Shôtoku (574-622). Se dressant sur le mont Shigi (437 mètres d'altitude), il se trouve au nord-ouest de la ville de Nara. 

Après une marche à travers les bois, vous tombez nez à nez avec Fukutora, le plus grand tigre en papier mâché du monde ! Modelé à l'image du prince Shôtoku, il est très populaire auprès des jeunes. Le temple Shigisan détient un trésor national, le Shigisan engi maki : des rouleaux illustrant des légendes du temple.

Accès : 2280-1 Shigisan, Heguri-chō, Ikoma-gun, Nara-ken 636-0923

  • Ballade au coeur des origines et mystères du Japon à Asuka

Ancienne capitale du Japon au cours du VIe et VIIe siècles, Asuka est aujourd'hui un village historique et calme de la campagne de Nara. On y trouve encore des temples et sites archéologiques, dont des kofun, tombeaux japonais. Louez un vélo à Asuka et laissez-vous perdre dans cette remontée dans les temps les plus anciens, à la période où le Japon est entré dans l'histoire.

Accès : 55, Oka, Asuka-mura, Takaichi-gun, Nara-ken, 634-0111 

Lire aussi : Asuka, l'aube du Japon

  • Festival des lanternes Chugen mantoro 

Chaque été depuis 800 ans, le sanctuaire Kasuga taisha célèbre les morts pour la fête d'O-bon. Plus de 3 000 lanternes, dont certaines en pierre, illuminent les alentours du lieu sacré. Lors de la première soirée, des performances de bugaku (danse et musique de cour) ont lieu. Le second soir, la danse rituelle appelée kagura donne une atmosphère mystique au sanctuaire.

Accès : Sanctuaire Kasuga taisha, 160 Kasugano-cho, Nara


Retrouvez notre Travel Angel Sayoko lors de notre activité journée découverte de Nara

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs