Le festival de la terre sur l’île Sado   アース・セレブレーション

Date de publication :
Musique et arts traditionnels sont à l'honneur de ce festival

Musique et arts traditionnels sont à l'honneur de ce festival

Une fête menée tambour battant

Pouvait-on choisir un plus bel endroit pour célébrer la terre ? Chaque année à la mi-août, pendant trois jours, l’île Sado ou Sadogashima, dans la préfecture de Niigata, accueille le célèbre groupe de percussionnistes japonais Kodō lors du Festival de la Terre, connu sous le nom anglais de "Earth Celebration".

Représentation de Nô lors du festival

Représentation de théâtre Nô lors du festival

Terre de taiko

Depuis 1988, Kodô, le célèbre groupe de taiko (tambour japonais), a décidé de rendre hommage à sa terre natale, la magnifique île Sado, en organisant un festival d'art et de musiquePendant trois jours, c’est la fête sur l’île Sado, plus précisément dans et aux alentours de la petite ville portuaire d’Ogi, au sud de l’île. Le groupe Kodô, mondialement connu, se produit sur scène accompagné par divers artistes invités pour l’occasion.

Lire : Instruments traditionnels japonais

Honneur à la musique et aux arts traditionnels 

Kodô, cela signifie "enfant du tambour" et aussi "battement de cœur"  en japonais. Le groupe, constitué de 17 hommes et 7 femmes, originaires de l’île Sado, a voulu célébrer la beauté de son île, tout en promouvant les échanges culturels à l'échelle internationale. Outre leurs trois concerts qui ont lieu chaque soir au Harbour Market au port d’Ogi, ils organisent aussi des spectacles de danses traditionnelles, de théâtre Nô et des ateliers d’initiation, notamment des ateliers de taiko. Les réservations se font en ligne dès le mois de juin.

Lire aussi : Visiter Niigata

Le festival de musique le plus important du Japon

À les voir frapper sur leurs tambours, dont le plus gros, O-daiko, pèse près de 400 kilos, on ne peut qu’admirer leur performance ! En 2009, le gouvernement japonais a d’ailleurs reconnu ce festival de musique comme le plus important du Japon pour sa "Contribution notable à la promotion de la culture traditionnelle japonaise et de la communauté locale".

Un conseil : si vous y allez, ne manquez pas de visiter le reste de l’île, d’une beauté et d’une richesse époustouflantes.

Voir : Les festivals musicaux de l'été au Japon

Île de Sado

Plage de l'île de Sado.

La côte près d'Ogi, île Sado

Île de Sado

Plage de l'île de Sado.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs