Le mont Bandai   磐梯山

Date de publication :

Le mont Bandai dans la préfecture de Fukushima.

La station de ski du mont Bandai

Le mont Bandai compte 29 pistes de ski.

Volcan et pistes de ski

Le mont Bandai, situé dans la province de Fukushima est un volcan dont la dernière éruption remonte à 1888. Désormais, c’est auprès de lui que l’on vient chercher la fraîcheur l’été, et dont on dévale les pentes l’hiver venu.

Lorsque l’on arrive dans ses environs, on voit ne voit que lui. Avec sa forme conique particulière, il se détache, tout blanc. Le mont Bandai ou Aizu-Fuji, est un volcan qui culmine à 1 819 mètres.

Voir aussi : Vister Aizu-Wakamatsu

S’il est encore en activité, sa dernière éruption remonte à 1888. Éruption qui ne fut pas sans conséquence puisque 500 personnes périrent. L’éruption a également entraîné la création de trois lacs, qui bordent désormais ce volcan que les habitants des environs surnomment “le petit mont Fuji”, les deux ayant une forme conique quasi-similaire.

UNE DES 100 PLUS BELLES MONTAGNES DU PAYS

Le mont Bandai a également l’honneur de faire partie de 100 montagnes célèbres du Japon, liste qui est établie selon des critères de beauté de la montagne, des paysages environnant, mais aussi de l’altitude à laquelle elle culmine.

Et effectivement, le mont Bandai vaut bien qu’on s’y arrête. Été comme hiver, il offre au voyageur de nombreuses activités. Même si vous n’êtes ni adepte du ski, ni de la randonnée. En effet, le volcan est entouré de quatre lacs : les lacs Hibara, Onogawa, Inawashiro et Akimoto. Ceux-ci sont particulièrement beaux et leurs plages permettent de s’y prélasser lorsque les températures grimpent.

LE PARADIS DES SKIEURS

Les mois d’hiver, la neige recouvre une bonne partie du mont, permettant aux skieurs de venir dévaler les 29 pistes qui composent le domaine skiable, qui s’étend sur les face sud-est, sud et sud-ouest. Tire-fesses, télésièges, la station est parfaitement équipées et diverses pistes (de l’équivalent de la verte à la rouge pour nous) sont ouvertes aux skieurs.

Il est également possible d’y venir en famille, car une structure d’accueil et de garde d'enfants a été mise en place. Il est également possible de louer le matériel sur place.

À lire : Le ski au Japon

Vue sur le mont Bandai enneigé

Vue sur le mont Bandai enneigé

Le mond Bandai en automne

Le mond Bandai en automne

DE PARFAITS CHEMINS DE RANDONNÉE

Une fois l’été venu et les neiges fondues, le mont devient le terrain de jeu des randonneurs débutant ou chevronnés. Pour rejoindre les circuits, remontez les pistes de ski jusqu’à leur sommet. Une fois arrivé, un petit panneau vous indiquera le sentier qui vous emmènera jusqu’au sommet. S’en suit alors un chemin de randonnée, balisé par des panneaux écrits en japonais, mais que l’on peut facilement reconnaître grâce à leurs rubans rouges. Pour les plus inquiets, aucun ours signalé sur le parcours, mais si cela vous rassure vous pouvez emmener une petite clochette qui les fait déguerpir.

Après avoir randonné au milieu des arbres et de la végétation, le vert se fait plus rare et les derniers mètres sont plus abrupts. Mais quelle récompense une fois arrivé au sommet ! Vous pourrez admirer une vue à 360 degrés et contempler les lacs Hibara et Inawashiro, mais aussi les champs de riz donc les tiges ondulent sous le vent. Seul impératif : n’oubliez pas des vivres et des vêtements adaptés à la randonnée.

Découvrir : La randonnée au Japon

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs