Ponshukan   ぽんしゅ館

Date de publication :
Niigata Ponshukan

Les distributeurs à saké de Niigata.

Niigata Ponshukan

Recommandations du jour et condiments pour accompagner la dégustation.

Du saké de la région de Niigata

Du saké de la région de Niigata

Un joyeux mur à saké

À la gare de Niigata, petite halte arrosée au Ponshukan et sa cinquantaine de distributeurs de sakés à déguster pour un prix modique. 

On pourrait se croire à la consigne, devant une série de menus casiers. Pourtant lorsqu’on y glisse un jeton, rien ne s’ouvre, mais le saké coule à flot : Ponshukan, littéralement le "musée du saké", est en réalité un vaste distributeur permettant de goûter à une cinquantaine de délicats vins de riz produits dans le département.

La bagatelle de 500 yen donne droit à cinq jetons, soit cinq dégustations. Armé de son ochoko, petite coupe cylindrique, on parcourt des yeux les étiquetages donnant quelques indications sur les breuvages mis à disposition selon les saisons : maison d’origine, localisation, pourcentage de polissage du riz, degré d’alcool, etc. Votre choix fait, posez la coupe, lâchez le jeton... et savourez !

Esthétique rétro

Des crachoirs et de l’eau aident si besoin à passer au saké suivant. Et, pour ne rien gâcher, l’esthétique rétro du lieu affirme son élégance : parquet en bois, alignement métallique des distributeurs, chatoiement de couleurs liées aux étiquettes des sakés, tableau noir où les recommandations du jour sont écrites à la craie, lumière tamisée…

Dans les frigos, d’autres bouteilles peuvent être sorties à la demande. Pas moins de 128 sakés différents de 90 brasseries du département de Niigata sont ainsi accessibles à Ponshukan. La boutique adjacente, elle, propose un échantillon des principaux produits de la région – sauce soja, miso, cornichons, pâtisseries… Un lieu à ne pas manquer !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs