Randonnées dans l’île de Sadogashima

Date de publication :
Île de Sado

Vue aérienne de l'île de Sado.

Vue sur Futatsugame,  île de Sado.

Vue sur Futatsugame, île de Sado.

Rizière en terrasse, Sadogashima

Une escapade au Japon 100% nature

De ses magnifiques côtes à ses chaines de montagnes, de ses rizières en terrasse à ses forêts primitives, de ses villages balayés par les vents marins à ses temples ancestraux, l’île de Sado, Sadogashima en japonais, est une île de toute beauté. Si elle est plus connue pour ses paysages côtiers, elle n’en possède pas moins deux chaines de montagnes où l’on peut faire de belles randonnées.

La plus grande partie de l’île fait partie de parcs nationaux : le parc Quasi-National Sado-Yahiko-Yoneyama et le parc préfectoral Kosado. Les amoureux de nature découvriront une végétation extrêmement variée au gré de leurs promenades en montagne ou en forêt. 

Sadogashima est traversée d’est en ouest par deux chaines de montagnes, Osado au nord et Kosado au sud, séparées par une vaste plaine, Kuninaka , célèbre pour sa riziculture.


Randonnées hors des sentiers battus du haut de la montagne

Dans la chaine d’Osado, un long chemin de randonnée permet de faire l’ascension du mont Donden (de son nom officiel Tadaramine, 934 mètres d’altitude). Du sommet, on a une vue époustouflante sur la chaine de Kosado, sur la plaine de Kuninaka et sur la baie de Ryotsu. 

Cette région montagneuse est riche en plantes alpines et fleurs sauvages. Elle a d’ailleurs été désignée comme une des "100 nouvelles meilleures montagnes fleuries" et "100 nouvelles meilleures montagnes du Japon". Le meilleur moment pour y faire de la randonnée est entre avril et début juillet. 

Les moins sportifs ou les plus pressés pourront profiter de la nature et des paysages en parcourant la "promenade de la forêt de cèdres d’Osado Ishina". L’entrée du chemin de randonnée est accessible en voiture.

Ensuite, la promenade, qui s’étend sur un sentier 650 mètres de long, peut se faire en environ une heure de marche aller-retour à travers différentes variétés de cèdres, dont certains auraient plus de trois cents ans. A mi-chemin, si le temps le permet, on peut profiter d’un beau panorama.

Sadogashima

Sadogashima

La chaine de montagnes de Kosado comprend les monts Ogamiyama et Megumiyama, réputés pour leurs feuillages d’automne. Un chemin de randonnée mène au parc Momijiyama qui accueille un festival chaque dernier dimanche d’octobre.

 

Randonnée en bord de mer 

Ceux qui préfèrent visiter les côtes peuvent également s’adonner à la randonnée entre les deux célèbres rochers Onogame et Futatsugame près de l’extrémité nord de l’ile. Onogame est un immense monolithe de 167 mètres de haut en saillie dans la mer. Futatsugame (littéralement "Deux tortues") est un rocher qui ressemble à deux tortues blotties l’une contre l’autre. 

Ces deux rochers sont reliés entre eux par un sentier  de randonnée d’environ 4 kilomètres. En chemin, se trouve la grotte Sai-no-Kawara, remplie de statue de jizo, divinité bouddhique protectrice des enfants décédés. Cette visite un peu triste est compensée par la splendeur des paysages que ce sentier permet d’admirer.

Futatsugame au coucher de soleil

Futatsugame au coucher de soleil

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs