Le mont Nantai   男体山

Date de publication :
Le mont Nantai, sur les hauteurs de Nikko.

Le mont Nantai, sur les hauteurs de Nikko.

mont nantai nikko

Basho écrivit un haiku sur le Mont Nantai, appelé à l'époque Mont Nikkoo.

La "pierre Miko", dans le sanctuaire Futurasan Chûgû Shi du mont Nantai

Vue du mont Nantao

Un sommet de Nikkô

Le mont Nantai se situe en plein milieu des monts Nikkô, dans la préfecture de Tochigi. Apparu il y a peine 23 000 ans, ce strato-volcan dont la dernière activité connue date d'il y a 7 000 ans trône en arrière-fond du lac Chûzenji. Il est aussi une montagne sacrée pour les deux cultes principaux du Japon, le bouddhisme et le Shintoïsme.

Une position géographique centrale

Le mont Nantai appartient au complexe volcanique Nikkô, et s'élève à une hauteur de 2 486 mètres, ce qui en fait la deuxième montagne de la chaîne après le mont Nikkô-Shirane (2 578 mètres). 

Il est situé à 120 kilomètres au nord de la métropole tokyoïte ainsi qu'à une centaine de kilomètres à la fois de la mer du Japon et de l'océan Pacifique. La montagne, qui appartient à la liste des 100 montagnes célèbres du Japon, domine par ailleurs la ville de Nikkô.

Lac Chuzenji et mont Nantai

Vue sur le lac Chûzenji et le mont Nantai.

Une montagne sacrée

La montagne Nantai a une importance religieuse depuis l'antiquité. Elle fut gravie au VIIIème siècle pour la première fois par le fondateur du temple Rinnô-ji, Shôdô Shônin, qui l'assimilait à Fudaraku-san, la boddhisattva de la miséricorde Kannon.

Le torii du Futarasan jinja

Le torii du Futarasan jinja

Des fouilles effectuées au sommet tout au long du siècle dernier ont permis de déterrer des offrandes votives datant de l'époque de Nara (710 - 794) jusqu'à l'époque d'Edo (1603 - 1868).

L'existence du sanctuaire Futarasan est intimement liée à celle de la montagne. Le bâtiment principal se trouve ainsi au pied de la montagne, alors qu'un sanctuaire auxiliaire, le Futurasan-jinja Chûgû Shi est lui localisé en plein milieu du versant sud

Au sommet de la montagne, un "oku-miya" (ou "sanctuaire du fond") a par ailleurs été aménagé.

C'est ce caractère sacré qui a entraîné l'interdiction des femmes sur la montagne pendant près de 1 000 ans. Une légende accompagne cette interdiction, elle raconte comment une miko (femme au service d'un sanctuaire shintoïste) fut changée en pierre quand elle tenta de pénétrer dans la montagne.

L'heure de la balade

Une sentier de randonnée est aménagé sur le versant sud à partir du Futurasan-jinja Chûgû Shi, et commence au torii Tohai-mon, qui matérialise la sacralité du lieu. 

9 bornes jalonnent le sentier jusqu'au sommet, sur une distance de 6 kilomètres et un dénivelé de 1 200 mètres. 35 000 personnes effectuent l'ascension de la montagne Nantai chaque année, un cheminement assez raide qui s'effectue en environ 4 heures. 

L'époque du festival Nantaisan Tohai Kosh entre le 31 juillet et le 7 août attire particulièrement les randonneurs, qui peuvent alors l'escalader de nuit, comme le Mont Fuji, pour admirer le lever de soleil au sommet.

Oku-miya au sommet du mont Nantai

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs