Le parc commémoratif de la villa impériale Tamozawa   日光田母沢御用邸記念公園

Date de publication :
Villa Tamozawa

La villa Tamozawa

La résidence d'été de la famille impériale japonaise

À Nikko, non loin des célèbres complexes de temples et sanctuaires se trouve la villa impériale Tamozawa et son parc. Moins prisée des visiteurs, elle est ainsi agréable à découvrir en toute saison, pour une promenade parmi ses 106 pièces...

Une villa impériale ouverte au public

Nikko est une des destinations de prédilection pour les visiteurs à la recherche d'authenticité. Les lieux, réputés pour leur beauté naturelle, abritent des temples classés au Patrimoine Mondial de l'UNESCO ainsi que de nombreux onsen. En parallèle de la visite de ces temples (possible depuis Tokyo), nous vous conseillons de visiter le parc commémoratif de la villa Tamozawa.

Cette immense villa, installée sur un terrain gigantesque de 23 000 m2, fut édifiée en 1899 et occupée par intermittence par la famille impériale jusqu'en 1947, tout particulièrement durant les bombardements sur Tokyo au cours de la Seconde Guerre Mondiale. Elle fut créée à l'origine pour le prince Yoshihito (futur empereur Taisho), et mélange les styles architecturaux des époques Edo, Meiji et Taisho. En tout, elle a été utilisée par trois empereurs. Cette propriété de vacances comporte pas moins de 106 pièces (!), mêlant décor japonais et influences occidentales. Il est rare de pouvoir visiter des lieux occupés par la famille impériale, il s'agit donc d'une aubaine.


Un bâtiment traditionnel japonais occidentalisé

La villa a été construite en trois étapes, fruit de l'harmonisation de différents bâtiments : d'abord la résidence de l'époque d'Edo de la famille Tokugawa, offert à la famille impériale en 1872, déplacée et reconstruite en 1899, puis les restes d'une villa de l'époque Meiji de la famille Kobayashi, et enfin des extensions rajoutées au début du XXème siècle pour les serviteurs.

Villa Tamozawa

Corridors de la villa

Villa Tamozawa

Pièces de la villa

Villa Tamozawa

Jardin intérieur de la villa

La villa est aujourd'hui un des plus grands bâtiments en bois du Japon. Elle témoigne tout particulièrement de l'époque Meiji (1868-1912), lors de laquelle le Japon cherche à s'ouvrir à l'Occident. C'est pourquoi le début de la visite peut être un peu déroutant, avec la présence d'épais tapis, bureaux, mais aussi un grand billard.

Cependant la grande majorité des salles présentent une esthétique japonaise, avec panneaux coulissants, tatamis et shôjis. Les différentes pièces sont disposées en enfilade, et ouvertes sur des jardins intérieurs ainsi que le grand jardin de la villa. De nombreuses portes sont richement décorées.

Enfin, le vaste jardin japonais, ses immenses pins, ses étangs et ses tôrô offrent une belle déambulation autour de cet impressionnant bâtiment. La villa en bois, nichée au milieu des arbres, se laisse particulièrement appréciée en automne lorsque les feuilles des érables rougissent.

Sachez que toutes les explications sont fournies en anglais, et que la visite deux heures au maximum.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs