Top 10 des activités de plein air à Gunma   群馬県のアウトドア10ベスト

Date de publication :
Le parc national d'Oze

Le parc national d'Oze

Retrouvez votre nature

Le département de Gunma se situe non loin au nord de Tôkyô, à moins d’une heure de Shinkansen. C'est le terrain de jeux nature des citadins car facilement accessible depuis la capitale. Vivre le Japon vous propose une sélection des meilleures activités à faire dans la région.

Kusatsu onsen

Kusatsu onsen

  • Découvrez votre onsen préféré

Le Gokurakuyu Huyu de Manza Onsen.

Le Gokurakuyu Huyu de Manza Onsen.

Gunma recèle d’énormément de onsen, cette région est réputée pour cela et nombreux sont ceux qui viennent ici pour un week-end détente, surtout quand Tokyo est si proche. Il y aurait plus de 200 onsen, dont certains célèbres, comme ceux de la cité de Kusatsu, ou le village nostalgique d’Ikaho, Takaragawa onsen dans la belle vallée de Minakami, le plus haut onsen à Manza, culminant à 1 800 mètres d’altitude, sans oublier Shima Onsen qui peut, dit-on, guérir 40 000 maladies ! Chaque village à son caractère pour vivre plus intensément encore votre expérience de détente totale.

Lire : Onsen gratuits

  • Respirez l'air pur à Oze

C’est dans la montagne d’Oze que ça se passe, loin de toute zone urbaine ou autoroute polluantes. D’ailleurs toutes les routes s’arrêtent avant l'entrée du parc et vous ne pourrez y accéder au parc national d'Oze que par des chemins de randonnées. Créé par une ancienne activité volcanique, ne reste aujourd’hui que de grands marécages de haute altitude entre 1 400 et 1 600 mètres. Les japonais viennent ici respirer le grand air, se promener sur les multiples chemins aménagés comme ceux surélevés au dessus des marais, et découvrir les nombreuses espèces de plantes qui y poussent.

Lire aussi : Kanmangafuchi Abyss à Nikko

Dans les parc national d'Oze, des chemins en bois sont aménagés pour visiter les marais de la meilleure façon.

  • Gravissez le mont Kusatsu-Shirane

Le lac bleu laiteux dans le cratère du volcan Kusatsu-Shirane


Tout près de la cité thermale de Kusatsu, il faut monter vers le Mont Kusatsu-Shirane. Un volcan actif se dresse devant vous : le cratère du mont Shirane est occupé par un lac dont l’eau est d’un étrange bleu laiteux. Ne tentez même pas de vous en approcher pour y goûter, son acidité, au ph de 1.0, vous brûlerait ! Par contre les photographes sortent leurs plus belles images grâce à un tel paysage. Attention, l’hiver, l’enneigement y interdit l’accès (de novembre à avril).

Voir : L'étang bleu de Biei

  • Vivez une expérience spirituelle près du mont Haruna

Il faut vous rendre sur les rives du lac Haruna, qui comble la caldeira du mont au même nom. Une petite promenade en bateau sur les eaux paisibles pour commencer, avant d’aller visiter le sanctuaire shintô Haruna-jinja, fondé en 586, qui est dédié au kami du feu et la terre : Homusubi no kami Hani yamahime no kami ! Un énorme piton rocheux domine la porte d’entrée, une atmosphère très particulière vous englobe sous les arbres touchant le ciel. 


À lire : Visiter Karuizawa

L'entrée du temple Haruna-jinja contre le piton rocheux

  • Prenez de la hauteur au mont Tanigawa

Depuis le téléphérique du mont Tanigawa en plein kôyô

Le mont Tanigawa vous toise de ses 1 977 mètres, tout en vous invitant à le gravir. Pour ce faire, un téléphérique facilitera votre entreprise, et vous arriverez sans encombre jusqu’à Tenjin daira, d’où partent de multiples chemins de randonnées. De là, vous pouvez prendre un télésiège pour aller encore plus haut, jusqu’au col de Tenjin, à 1 502 mètres de hauteur ; l’un des plus beaux panoramas de la région !

Voir aussi : Les meilleures randonnées dans les Alpes japonaises

  • Rafraîchissez-vous à la cascade de Fukiware


La cascade naturelle de Fukiware va se charger de vous rafraîchir autant que de vous ravir. Ses sept mètres de hauteur et trente mètres de largeur assurent le spectacle. Créée après une éruption volcanique et le travail de l’érosion, cette impressionnante chute d’eau est surnommée le "Niagara d’Asie".


À découvrir : Les 7 cascades de Kawazu

La rafraichissante cascade Fukiware en été

  • Connectez-vous avec les entrailles de la Terre

Le champ de roches volcaniques du Géoparc avec le volcan Asama en fond.


Bienvenue à Onioshidani, un parc géologique situé au pied de l’énorme volcan Asama. Entouré de centaines de roches volcaniques de différentes tailles, c’est la nature dans toute sa puissance qui vous parle. C'est une éruption de 1783 qui a formé ce lieu naturel d'exception, terrain de jeu qui ravira tous les amateurs de randonnée et de géologie.

À découvrir : Le mont Osore


  • Ne perdez pas le fil de l’Histoire !


La filature de soie de Tomioka est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2014, voilà déjà une première bonne raison d’aller la découvrir ! La visite de ce site se fait également presque exclusivement en extérieur ; une rareté ! C’est en 1872 que la filature est mise en activité, avec l’aide de la France qui importa ses machines depuis Lyon, pour fournir rapidement l’une des meilleures soie grège du monde. Cette étape marquera l’entrée du Japon dans le concert des pays modernes industrialisés.

La filature de soie de Tomioka

  • Rendez visite aux animaux sauvages du Gunma Safari Park

Tigre au Gunma Safari Park

Tigre au Gunma Safari Park


Le Gunma Safari Parc est un immense espace où s’ébattent joyeusement en semi-liberté plus de mille animaux sauvages. Vous le visitez en voiture ou en bus, et avez même la possibilité de les nourrir. Pour les petits intrépides et amoureux des animaux, une mini ferme les accueille pour être au plus près des soins dispensés aux animaux du parc. Il y a même un manège pour les plus jeunes.

Lire : Visiter Asahikawa

  • (Re)découvrez un peu d’histoire ferroviaire


Rendez-vous avec l’histoire du chemin de fer de Gunma, au village ferroviaire du col d’Usui. Le grand pont en brique de forme de megane, signifiant "lunettes", domine les lieux. À l’ouverture de la ligne Nagano Shinkansen en 1997, une partie de la ligne Shinetsu, qui menait à Niigata, fut abandonnée pour laisser le terminus à Yokokawa. Auparavant, la très difficile montée du col d’Usui nécessitait plusieurs puissantes machines. Ouverte en 1891, il a fallu des travaux titanesques (tunnels et ponts) pour permettre à la ligne d'accéder au col. C’est tout cela que vous découvrirez dans ce village ferroviaire d’Usui, tel un grand musée en plein air. N’oubliez pas de déguster l’un des plus célèbres ekiben du Japon, à la gare de Yokokawa.

Lire aussi : Voyager à Kanazawa en Shinkansen

Pont d'Usui

Pont d'Usui

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs