Daikura, atelier de céramique de Bizen

Date de publication :
La céramique de Bizen s'utilise dans la vie de tous les jours

La céramique de Bizen s'utilise dans la vie de tous les jours

Diverses créations de Daikura

Diverses créations de Daikura

Faire perdurer un artisanat millénaire

Fin 2011 fut créé Daikura, un atelier de céramique de Bizen (à Bizen !) afin que cet héritage ancestral puisse perdurer. Avec sa présence à Paris et sa participation à l'événement Japonismes 2018 en septembre, Daikura veut faire connaître son art par-delà les frontières.

Au XVIè siècle, le grand seigneur Hideyoshi et le maître du thé Sen no Rikyu étaient de grands enthousiastes de céramique et ont encouragé le développement de cet artisanat. À la fois simple et de haute qualité, la céramique de Bizen est créée uniquement à l'aide d'argile et de feu.

Dans la ville de Bizen même, un artisan avec 50 d'expérience travaille la terre et fait cuire des pièces originales au design moderne. C'est le concept de l'atelier Daikura : la céramique de Bizen qui nous sert dans la vie de tous les jours. Des vases, des ustensiles pour la cérémonie du thé, des objets de décoration mais aussi de la vaisselle diverse, une très large panoplie de poteries est façonnée.

À lire : La céramique de Bizen

Exporter la fierté locale

Depuis sa création, Daikura a participé à une douzaine d'expositions à travers le monde pour faire connaître l'artisanat japonais et inciter les étrangers à venir constater par eux-mêmes le savoir-faire qui se transmet de génération en génération dans la préfecture d'Okayama. 

En septembre 2015, c'est la consécration ! Le Ministère de l'Économie, du Commerce et l'Industrie certifie la carafe en céramique de Daikura comme faisant partie de "The Wonder 500", une sélection d'objets issus d'artisanats locaux et qui font la fierté du Japon et gagnent à être connaître à l'étranger.

Le 22 septembre 2018, deux membres du projet Daikura sont venus à la Maison de la Culture du Japon à Paris afin de présenter leur artisanat. Une démonstration accompagnée d'explications très précises qui a duré une heure, durant laquelle les participant(e)s pouvaient admirer le céramiste réaliser 5 pièces différentes avec de la terre ramenée spécialement de Bizen.

C'est cette carafe qui a obtenu la distinction

C'est cette carafe qui a obtenu la distinction

Création d'une pièce

Création d'une pièce

Secrets de fabrication

Chaque pièce est fabriquée à la main. L'argile est malaxée jusqu'à ce que tout l'air soit éliminé, puis mise à sécher après avoir été façonnée par les mains de l'artisan, avant d'être disposée soigneusement dans le four au côté de centaines d'autres pièces, chacune d'elle étant unique. Du bois de pin est utilisé pour faire cuire les céramiques à 1 250°C durant une dizaine de jours, sous constante surveillance. Enfin, il faut attendre 10 jours que le four refroidisse avant d'aller récupérer les pièces, de les poncer et de les rincer à l'eau.

Diverses techniques sont utilisées pour donner à chaque pièce une pigmentation unique. Les petits points jaunes sont dus aux projections de flammes et se nomment goma, qui signifie "graine de sésame" en japonais. Les traces bleues et grises, sangiri, se retrouvent souvent sur les céramiques qui sont situées dans les cendres et ne sont pas exposées directement aux flammes. On entoure parfois les créations de paille de riz et lorsque celles-ci brûlent, elles laissent des bandes rouges qu'on appelle hidasuki. Très apprécié, l'effet "Bizen Bleu" aobizen se produit rarement quand du gaz stagne autour d'une pièce. Afin de rendre des tasses bicolores, on les empile les unes sur les autres avec la méthode fuseyaki. Enfin, on peut également déposer de petites créations sur d'autres plus grandes afin de laisser des marques de différentes couleurs, cela s'appelle botamochi.

Rendez-vous à Bizen pour découvrir l'artisanat millénaire de la céramique !
Des créations de Daikura sont également en exposition à l'espace Densan de Paris jusqu'à 15 novembre 2018.

Voir aussi : Choisir et acheter de la céramique au Japon

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs