Okinawa   沖縄

Date de publication :
Le village de Taketomi

Les villages de l'île de Taketomi avec leurs murs de pierre et leurs toits de tuiles sont des havres de paix.

La porte Shureimon, autre symbole local, se distingue par ses influences chinoises.

La jungle de l'île d'Iriomote

L'île d'Iriomote offre à voir une véritable jungle, l'île est protégée comme refuge de nombreuses espèces animales uniques.

Les plages des îles Miyako sont de véritables rêves de plages dont beaucoup sont peu fréquentées.

Le palais des rois des Ryûkyû est le symbole du particularisme des okinawaïens.

Le palais des rois des Ryûkyû est le symbole du particularisme des okinawaïens.

Dans les eaux d'Okinawa

Plongée dans les eaux d'Okinawa

Le Japon des îles

Le voyage à Okinawa est souvent moins prisé des touristes, bien que l’archipel ne soit qu’à 2h30 de vol de Tokyo. Okinawa conserve une image de monde à part, différent du Japon, avec son dialecte, son histoire particulière et ce petit quelque chose qui rappelle les îles des mers du Sud.

Historiquement les habitants de l’archipel des Ryukyu (aujourd'hui Okinawa) ne sont devenus Japonais que tardivement. Les différents royaumes des Ryukyu ont longtemps été en guerre avant d’être unifiés au XVIe siècle puis conquis par le clan de Satsuma en 1609, d’où les nombreux châteaux présents sur les différentes îles qui composent aujourd’hui l’archipel. Ce n’est qu'au XIXe siècle que l’archipel d’Okinawa fut annexé par le Japon. Les îles furent aussi le siège de violents combats contre les forces alliées durant la seconde guerre mondiale. Il existe toujours une très importante base militaire américaine sur l’île principale (Okinawa Honto).

Cet archipel très éparpillé est un véritable trésor naturel et compte de nombreux sites inscrits à l’UNESCO. On pourrait classer les îles en trois groupes : Okinawa, Miyako et Yaeyama, toutes avec leurs charmes particuliers.

Okinawa, la petite Hawaii

L’île principale d’Okinawa Honto et sa capitale, Naha, offrent aux visiteurs une très grande variété d’attractions. Elle expose avec fierté son art de vivre typique et décontracté comme dans le district de Tsuboya ou à Naha même. La présence américaine se fait fortement sentir autour de la base dans l’American village. On y trouvera tous les divertissements d’une petite Hawaii, cocktails compris. L’île offre à voir les souvenirs de son histoire, comme le palais Shuri des rois des Ryukyu, les ruines du château de Nagagusuku ou l’ancien QG souterrain de la marine impériale.

Miyako, les plages de sable blanc

Les petites îles de Miyako, au centre de l’archipel d'Okinawa, sont réputées pour leurs plages de sable blanc et leurs eaux turquoises. De vraies plages du Pacifique avec leurs récifs coralliens. On y pratique volontiers la plongée sous-marine et les loisirs du farniente au soleil. Les plages de Maehama et Yoshino sont les plus réputées.

Yaeyama, la beauté sauvage et la culture des Ryukyu

Les îles les plus éloignées forment le groupe de Yaeyama, qui intéressera plus les visiteurs amateurs de nature et de culture traditionnelle. La grande île d’Iriomote, entièrement protégée, est célèbre dans tout le Japon pour sa jungle et ses chats sauvages. De la même manière, l’île de Taketomi possède les villages traditionnels les mieux préservés d'Okinawa. Les visites se font en chariots tirés par des buffles d’eau.

La cuisine d’Okinawa est variée et délicieuse : un savant mélange de plusieurs influences à l’image de son plat le plus connu, le champuru, un plat à base de légumes sautés. Okinawa est à l’image de cette cuisine, à mi-chemin entre le Japon lui-même et la culture des îles du pacifique.

Comment voyager à Okinawa

Trois à huit vols direct par jours desservent Naha depuis les villes principales du Japon (Tokyo, Osaka, Fukuoka...). Comptez entre 2h00 et 2h30 de vol.

Des vols directs relient les îles de Miyako et Ishigaki à Tokyo et Osaka (3h00 à 3h30 de vol).

Les déplacements à l'intérieur des îles se font par bus ou par vélo. Il peut être intéressant de louer une voiture sur l'île principale. 

Des ferrys relient les petites îles d'un même groupe entre elles mais l'avion est privilégié entre Okinawa, Miyako et Yaeyama. Comptez environ 30 minutes de vol entre ces îles.