Les cerisiers en fleur à Okinawa

Date de publication :
Cerisiers de Taïwan au mont Yaedake, Okinawa

Cerisiers de Taïwan au mont Yaedake, Okinawa

Kanhizakura - Prunus campanulata

Voici que l'on voit sous les cerisiers en fleurs.

Voici que l'on voit sous les cerisiers en fleurs.

Les premiers sakura

Vous ne pouvez pas venir au printemps pour admirer les fameux cerisiers en fleur ? Et bien, sachez qu’en plein cœur de l’hiver, alors que (presque) tout le reste du Japon grelote, Okinawa affiche des températures autour des 17°C et se pare de rose dès janvier. C’est à Okinawa que l’on peut admirer les premiers sakura.Alors, cap vers le grand Sud !

La variété de cerisiers la plus courante à Okinawa, mais presque inexistante dans le reste du pays, se nomme kanhizakura, prunus campanulata de leur nom latin ou "cerisier de Taïwan". Leurs pétales en forme de clochettes sont d’un rose très foncé, qui se détache avec grâce sur le bleu du ciel okinawaien. La floraison commence dans la partie nord de l’île d’Okinawa et progresse vers le sud.


Au nord de l'île

  • Le mont Yaedake

Au nord de l’île principale d’Okinawa, dans la péninsule de Motobu, le mont Yaedake (ou mont Yae, 453 m d'altitude) est l’un des meilleurs endroits pour admirer les cerisiers mais aussi pour avoir de magnifiques vues sur l’île et la mer. La route qui grimpe le mont est encadrée de milliers de cerisiers, transformant ce chemin en un véritable tunnel de fleurs roses.

Chaque année, la municipalité de Motobu organise un Festival des sakura (cerisiers en fleur) de la fin janvier au début de février. Des stands de nourriture et de boissons sont installés pour l’évènement.

  • Les ruines du château de Nakijin

Inscrites au patrimoine de l’UNESCO, entourées d’une végétation luxuriante et offrant une vue splendide sur la Mer de Chine du sud, les ruines revêtent un charme particulier à la saison des cerisiers en fleur. De la fin janvier à la mi-février (du 26 janvier au 11 février en 2019), lors du festival des sakurale parc est illuminé et l’endroit devient féérique. Une cérémonie d’ouverture ainsi que divers évènements sont organisés tout au long du festival.

Découvrez aussi Les sites de l'Unesco à Okinawa

  • Nago

Au sud de  Motobu, Nago est réputé pour ses plages et ses différents parcs. Dès début janvier, ses kanhizakura attirent les visiteurs et les premiers hanami (coutume d’aller admirer les fleurs de cerisier) de l’archipel nippon. Un festival, le Nago Sakura Festival, est organisé dans plusieurs endroits de la ville : au Sakura Park, au carrefour principal de Nago, au port de pêche et au parc central de Nago (Nago Chuo Koen) qui abrite environ 20 000 cerisiers taïwanais

Du haut de l'observatoire, on a des vues époustouflantes sur les eaux émeraudes de la mer avec les cerisiers roses foncés en avant-plan. Fanfare, danses, concerts de taïko (tambour japonais), concours de karaoké et autres spectacles font partie des festivités.

Pour aller plus loin : À voir dans le nord d'Okinawa


Au sud de l'île

  • Yaese

Yaese est une ville au sud de l’île d’Okinawa. Son festival des cerisiers en fleur se tient chaque année au parc Yaese, dont les 500 cerisiers créent une ambiance très romantique lorsqu’ils sont illuminés (de 18h00 à 21h00 jusqu’au 11 février). De l’observatoire, la ville de Yaese s’offre à la vue des visiteurs.

Outre le parc, le Yaesu No Shi Chan Square fête aussi les cerisiers en fleur avec des spectacles traditionnels d’Okinawa et la vente de produits locaux.

À lire : Les spécialités culinaires d'Okinawa

  • Naha 

Naha est la ville principale d’Okinawa. Elle aussi a son  Sakura Festival, qui a lieu au parc Yogi, situé à 15 minutes de marche de la rue Kokusai Dori. En 2019, du 20 au 24 février, plus de 400 cerisiers seront en pleine floraison (mankai).

Chaque année, la foule se presse pour les admirer le long de la rivière pour une promenade romantique à souhaitConcours et spectacles de danse, stands de nourriture animent les journées et les soirées.

Pour aller plus loin : À voir dans le nord d'Okinawa


Avertissement : victimes de leur succès, les sakura voient leur nombre rivaliser avec celui des visiteurs ! Si vous ne voulez pas vous retrouver noyé(e) dans la foule, évitez à tout prix les week-ends et jours fériés !


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs