L'île de Miyakojima   宮古島

Date de publication :
La plage de Yonahamaehama sur Miyakojima

La plage de Yonahamaehama sur Miyakojima

Le pont reliant Miyakojima à Kurima

Le pont reliant Miyakojima à Kurima

L'immense pont reliant Ikema à Miyako-jima

L'immense pont reliant Ikema à Miyako-jima.

Miyakojima vue du ciel

Miyakojima vue du ciel

Sur la plage abandonnée

L'île de Miyako-jima (宮古島) est la quatrième plus grande île de la préfecture d'Okinawa (沖縄県). Elle fait partie du regroupement des îles Miyako (宮古諸島) et possède certaines des plus belles plages du Japon.

Contrairement à l'île d'Ishigaki, située à 100 kilomètres plus au sud-ouest et qui possède un relief accidenté, Miyakojima, elle, en est dépourvue.

On y trouve de nombreuses plantations de canne à sucre et un grand nombre de plages sublimes ; de quoi attirer un grand nombre de touristes !

La plage de Maehama (前浜ビーチ) est souvent présentée comme la plus belle du Japon. On dit d’elle qu’il n’y a pas meilleur endroit pour contempler le coucher du soleil.

Préférez toutefois les plages de Yoshino (吉野海岸) et d'Aragusuku (新城海岸) pour admirer la faune sous-marine.

Paré(e) d'un masque et d'un tuba, vous pourrez observer la myriade de poissons multicolores. De l'autre côté du cap Higashi-henna-zaki (東平安名崎), la plage de Boraga (ボラガビーチ) possède une piscine d'eau de source naturelle.

Vous pourrez visiter ces plages toute l'année, mais il est particulièrement conseillé de s'y rendre d'avril à novembre, lorsque la température moyenne est de 25 degrés.

Si vous vous intéressez à la culture particulière des îles d’Okinawa (autrefois un royaume indépendant de Tôkyô), ne manquez surtout pas le mausolée de Tuyumya, héros du XVème siècle.

Le monument est situé près du port de Hirara (平良市), aujourd’hui fusionné avec d’autres municipalités pour former la ville de Miyakojima.

Vers d'autres cieux

Depuis Miyakojima, on peut accéder facilement aux îles voisines de Kurima (来間島) et d'Ikema (池間島) grâce à deux ponts : le pont de Kurima et le pont d'Ikema. Et cela est d'autant plus facile si vous avez loué une voiture, les bus étant peu fréquents.

Triathlon sous les tropiques

Si vous n'êtes pas un amateur de cette discipline sportive, évitez de vous rendre à Miyakojima aux alentours de la mi-avril. En effet, c'est à cette période que se tient le « Strongman All Japan Triathlon », un événement sportif qui rassemble chaque année plus de 1500 triathlètes. Moyennant 40,000 yens (un peu plus de 300 euros), frais couvrant notamment les provisions et l'assurance accident, vous pourrez vous aussi entrer dans la course !


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs