Le Parc national de Kerama Shotô   慶良間諸島

Date de publication :
Archipel Kerama

Plage de l'île Hanare à Kerama.

Plage de l'île Zamami à Kerama.

Plage de l'île Zamami à Kerama.

Le 31e Parc national du Japon

Avec ses eaux turquoises, l'archipel de Kerama, situé à 30 kilomètres au sud ouest de l'île principale d'Okinawa, attire de nombreux visiteurs et amateurs de plongée. Depuis le 2014, les profondeurs sous-marines de l'archipel Kerama ont été récompensées pour leur exceptionnelle beauté et sont reconnues en tant que parc national.

Kerama, un lieu d'exception

L'archipel Kerama, constitué d'une vingtaine îlots, dont quatre sont habités : Tokashiki-jima, Zamami-jima, Aka-jima et Geruma-jima. Si vous visitez ces îles en hiver, vous aurez peut-être la chance d'apercevoir des baleines à bosse, qui viennent s'y reproduire. Réputées pour leur riche écosystème et la présence de récifs coralliens, les îles Kerama sont aussi un lieu privilégié pour la plongée et le snokelling. L'archipel s'est d'ailleurs vu attribuer le statut de parc national du Japon 2014 par le Ministère de l'Environnement ! 

Il s'agit de la première désignation du genre depuis une trentaine d'années. Après le Parc national de Kushiro Shitsugen à Hokkaido en 1987, aucun lieu n'avait été soumis à l'examen du ministère. C'est l'impressionnante diversité de ses récifs de corail et la qualité des eaux qui ont valu à Kerama d'intégrer le classement. Sur la liste, on trouve entre autres le parc national d'Iriomote-Ishigaki dans la préfecture d'Okinawa, le parc national de Shiretoko à Hokkaido, le parc national des Alpes Japonaises.

Mais l'attribution de ce titre n'a pas pour seul objectif de reconnaître la beauté du lieu. Régis par des lois spécifiques, la faune et la flore de ces parcs bénéficient d'une protection particulière. L'objectif étant aussi de promouvoir le tourisme tout en respectant des paysages extraordinaires.

Visiter l'archipel des Kerama

La plus grande île de l'archipel est Tokashiki-jima et la plus peuplée aussi. D'une circonférence de 20 kilomètres, elle est couverte de collines et de forêts tropicales. Le plus haut pic de l'île est le mont Akama-yama, culminant à 226 mètres de haut.

Pour voir les coraux, direction Zamami-jima ! Vous pouvez profiter des richesses naturelles de cette île idéalement du printemps à l'automne. De janvier à mars, vous observerez  l'arrivée des baleines à bosse, venues se reproduire. Il est même possible de faire du camping pour les amoureux de nature ! Zamami est la seconde plus grande île des Kerama. Les voyageurs la visitent majoritairement pour y faire de la plongée. Il est recommandé de louer un vélo pour visiter l'île.

Les îles Aka, Geruma et Fukaji sont connectées par un pont, Aka-ohashi. Vous pourrez observer sur ces îles une espèce endémique protégée de daims.

À lire : Tokashiki-jima


Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs