Okinawa : un nouveau musée du karaté   沖縄空手会館

Date de publication :
Le dojo spécial du nouveau musée du karaté à Okinawa,  "Shurei no Yakata"

Le dojo spécial du nouveau musée du karaté à Okinawa, "Shurei no Yakata"

Des karatekas

Des karatekas

Le dojo spécial du musée du karaté à Okinawa, vu de l'extérieur

Le dojo spécial du musée du karaté à Okinawa, vu de l'extérieur

Salle d'exposition du musée du karaté à Okinawa, Karate Kaikan

Salle d'exposition du musée du karaté à Okinawa, Karate Kaikan

Karaté

Salles d'exposition du musée du karaté à Okinawa

Aux origines d'un art martial

Depuis mars 2017, le nouveau musée du karaté d'Okinawa, Okinawa Kaikan, a ouvert ses portes non loin de l'aéroport de Naha.

Le nouveau musée du karaté est en activité depuis mars dernier près de Naha, sur l'île d'Okinawa.

Un site unique

Originaire d'Okinawa, le karaté s'est perfectionné dans le reste du Japon et à travers le monde. Aujourd'hui, on recense 100 millions d'amateurs de cet art martial populaire. 

Lire : Les arts martiaux japonais

C'est dans la ville de Tomigusuku qu'a été installé le nouveau musée du karaté. Sur un site d'environ 3,8 ha de terrain, les aménagements sont composés de trois bâtiments principaux : le dojo, les archives et le hall Shurei (dojo spécial). Le site est également équipé de salles d'entraînement, de 4 cours pour les compétitions, d'une cantine et d'un magasin d'équipements pour la pratique du karaté.

Dans cette partie sud de l'île d'Okinawa, le Karate Kaikan est relié aux ruines du château de Tomigusuku, offrant une vue panoramique sur la capitale de Naha, et est à proximité du Budokan préfectoral, le stade où l'on pratique les arts martiaux. 

Lire aussi : Nippon Budokan

Trans-mission d'une passion

Okinawa, en tant que lieu de naissance du karaté, s'est investi de 6 missions au travers de l'inauguration de ce nouveau musée du karaté : contribuer à la réputation du sport, transmettre l'origine du karaté, être le lien entre ce sport et les écoles du Japon et de l'étranger, former des entraîneurs et des successeurs, transmettre l'essence du karaté, ainsi que promouvoir la pratique du karaté à Okinawa, sa terre d'origine.

À lireChuraumi, le grand aquarium d'Okinawa

L'établissement espère attirer les curieux et les karatekas du monde entier. De nombreux événements nationaux et internationaux sont déjà programmés, dont les séminaires sur le karaté d'Okinawa en août 2017 et 2018. L'équipe Néo-zélandaise de karaté est également attendue pour ses sessions d'entraînements intensifs en 2020, en vue des Jeux Olympiques qui auront lieu dans la capitale japonaise. Le centre accueillera aussi le séminaire international Kobudo sur le karaté okinawais, qui avait lieu au Budokan depuis 2013.

Une visite au musée du karaté peut être combinée par une découverte des lieux pittoresques de Naha : le château de Shuri, reconstruction du palais des Ryukyu, ainsi que le mausolée de Tamaudun, tombeau de la famille royale des Ryukyu. Découvrez aussi la rue Kokusai Dori à l'atmosphère bohème ou le district de poterie de Tsubuya. 

Découvrez aussi : Les spécialités culinaires d'Okinawa

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs