À voir dans le sud d'Okinawa   沖縄本島南部

Date de publication :
Marché de Makishi

Marché de Makishi

Jardin de Shikinaen

Jardin de Shikinaen

La rue Tsuboya - Magasin de poterie

La rue Tsuboya - Magasin de poterie

Merveilles culturelles et culinaires au sud d'Okinawa

Découvrez les visites incontournables à faire dans la capitale, Naha, ainsi que les bonnes adresses pour profiter de la cuisine et de l'artisanat au sud de la région.

Patrimoine culturel dans la capitale

Explorez quatre des neuf sites d'Okinawa inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco rien que dans ville de Naha ! Ils font partie des vestiges du royaume de Ryûkyû qui a régné du XIVè au XVIIIè siècle sur l'archipel d'Okinawa. Partez à la découverte de l'histoire en visitant les jardins et monuments de la capitale.

Admirez le mélange des cultures japonaise et chinoise au féérique jardin royal de Shikinaen, qui permet d'apprécier à sa juste valeur le charme de l'architecture d'Okinawa. Résidence secondaire de la famille royale, il servait principalement à amuser les émissaires chinois en visite à Okinawa au temps du royaume de Ryûkyû.

Attraction première de l'île, vous ne pourrez pas passer à côté du château de Shuri. Non loin du jardin de Shikinaen, il était la résidence principale de la famille royale et domine la ville à 120 mètres d'altitude.


Château de Shuri

Château de Shuri

C'est dans le parc du château de Shuri que vous trouverez la porte de pierre Sonohyan-utaki, bâtie en 1519. Elle servait de lieu de prières à la famille royale et encore aujourd'hui les touristes et habitants de la région viennent s'y recueillir.

Afin de suivre les traces du royaume, vous pourrez également vous rendre au mausolée Tamaudun, où furent enterrés 18 rois ainsi que leurs femmes et enfants. L'architecture s'inspire du château de Shuri près duquel il fut érigé en 1501.

Voir aussi : Le festival du château de Shuri

Adresses pour les gourmets

Restez à Naha pour faire vos courses au marché de Makishi, considéré comme la cuisine d'Okinawa. Vous trouverez tous les ingrédients que les locaux utilisent chaque jour pour préparer leurs repas. Fruits, légumes atypiques, viande et poissons frais, les vendeurs essayeront sûrement de vous faire goûter leurs meilleurs produits. Et surtout n'hésitez pas à faire préparer vos achats par un restaurateur aux alentours si vous ne savez pas cuisiner okinawaïen !

Voir aussi : Le marché public de Makishi

Envie de mettre les pieds sous la table et de vous faire servir des spécialités locales ? Rendez-vous au Kokusai Dori Yatai-mura ! Une vingtaine de petits restaurants collés les uns aux autres vous proposent des menus variés et préparés avec les produits de la région. Dans la même rue, vous pourrez également dénicher des objets insolites dans une des nombreuses boutiques de souvenirs.

À lire : Les spécialités culinaires d'Okinawa

Marché de Makishi

Marché de Makishi

Verre Ryûkyû

Verre Ryûkyû

L'artisanat okinawaïen

Avec une histoire qui dure depuis plus de 300 ans, la poterie d'Okinawa, connue sur le nom Yachimun, est très célèbre. Il existe même une rue où sont rassemblés les magasins de poterie les plus réputés, la Tsuboya Yachimun Dori. Vous pourrez également prendre un cours d'initiation à la poterie et ramener un cadeau original à vos amis.

Pour aller plus loin : Choisir et acheter des céramiques au Japon

Omiyage le plus populaire d'Okinawa, ne passez pas à côté de la verrerie de Ryûkyû. Le talent avec lequel sont fabriqués les verres et les magnifiques couleurs utilisées ne vous laisseront pas indifférent(e). Pour l'anecdote, c'est à partir des bouteilles en verres que jetaient les forces américaines présentes à Okinawa après la guerre que la verrerie de Ryûkyû a vu le jour.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs