L’île de Taketomi   竹富島

Date de publication :
Une des plages de Taketomi.

Une des plages de Taketomi.

Vue sur le village de Taketomi, Okinawa

Vue sur le village de Taketomi, Okinawa

Ile de Taketomi, Okinawa

Ile de Taketomi, Okinawa

Plage de Taketomi

Plage de Taketomi

Le temps suspendu

À l’extrême sud des îles Yaeyama, dans la préfecture d’Okinawa, une île, un village : Taketomi. Quelques dizaines de maisons typiques avec leurs toits de tuiles couleur brique, surmontés d’un ou plusieurs shisa, l’animal mythique d’Okinawa, le « chien-lion » originaire de Chine, qui fait fuir les mauvais esprits. Mais peut-il y avoir de mauvais esprits dans ce petit coin de paradis ?

Sur l'île japonaise de Taketomi, les bougainvilliers illuminent les murets de pierre, et les sourires, le visage des habitants. Les routes sont faites de sable, les chariots tirés par des buffles remplacent les taxis, les plages bordent le village, le protègent de la fureur des typhons qui frappent souvent Okinawa et du monde extérieur.  Elles s’offrent aux baigneurs, immaculées. Les eaux turquoise à l’infini, les grains de sable en forme d’étoiles, la vie qui s’étire, lente, sans heurt, les pas lents des buffles promenant les visiteurs donnent le tempo, le temps est suspendu.

Les pieds dans les étoiles

Perché sur un monticule, un étrange et inquiétant  bâtiment de béton, la tour Nagomi (Nagominoto)  permet d’avoir une vue sur le village et les plages.  Cet ensemble insolite ne mesurant  que 15 mètres de haut, il vaut mieux partir explorer l’île à pied ou à vélo, ou encore en chariot à buffle. Cependant, les activités principales restent  la baignade ou la plongée libre ou encore la recherche de ces minuscules fossiles en forme d’étoile (hoshizuna en japonais), du nom savant d’exosquelettes de foraminifères. Mouillez votre main et collez-la sur le sable : peut-être aurez-vous attrapé quelques « étoiles de sable. » Les deux grandes et magnifiques plages de l’île sont celles de Kondoi et Kaiji. On y a de superbes vues.

Il est aisé et rapide de rejoindre Taketomi depuis l’île d’Ishigaki, mais peut-être aurez-vous envie d’arrêter le temps, de prolonger ces précieux instants en logeant sur l’île, chez l’habitant ou dans le luxueux complexe hôtelier qui y a élu domicile. Si vous désirez éviter les foules d’estivants, sachez que jusqu’en novembre  la température de l’eau ne descend pas en dessous de  24°C. Vous voyez : un véritable petit coin de paradis.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs