Aizen Matsuri   愛染祭

Date de publication :
Aizen Matsuri

Défilé du festival Aizen Matsuri.

Kermesse à la japonaise

Été est synonyme de festivités au pays du Soleil levant. Au début des grosses chaleurs, les Nippons sortent donc vêtus de leurs yukata (kimono en coton léger) et participent à de grands rassemblements. 

Aizen Matsuri fait partie de ces fêtes bon enfant où, plus que pour des raisons purement religieuses, les locaux se réunissent pour se divertir. De multiples stands jonchent alors les rues avec ici des étals de nourriture, là des jeux où il faut essayer d’amasser des crabes voire même des tortues au sein d’un cornet de papier pour s’attirer le plus de bonne fortune possible. Le temple célébré, du trente juin au deux juillet est le Shoman-in Aizen-do. Aizen-Myoo, la divinité entremetteuse et du mariage heureux y est révérée. 

Le festival débuta lorsque les jeunes filles du quartier des plaisirs se rendaient au temple et priaient pour que vienne l’heureux élu. Durant le Aizen Matsuri, la statue de Aizen-Myoo est exceptionnellement visible du public. Allez y faire un tour entre deux spectacles de danses traditionnelles ou avant la tombée de la nuit, là où les lanternes illuminées prennent le devant de la scène.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs