Eat Osaka, cours de cuisine à Osaka   Eat 大阪

Date de publication :
Ville d'Osaka

L'atelier aura lieu dans la ville d'Osaka

Un burger de riz

Le burger au riz fait partie des recettes de Eat Osaka

Création de Yakitoris

Vous pourrez créer vos propres Yakitoris, avec leur sauce typique.

Spécialités du Kansai

En dehors de la capitale japonaise, il n'est pas si aisé de trouver des cours de cuisine dispensés autrement qu'en japonais. C'est désormais possible à Osaka, depuis l'été 2014, et en anglais !

Même si Tokyo est la capitale la plus étoilée par Michelin, Osaka a une réputation de capitale gastronomique assez certaine, au croisement des cuisines internationales et locales. Eat Osaka a pris le parti d'enseigner la richesse de sa cuisine régionale, aux enivrantes effluves de soja, tofu et miso, grâce à ses chefs expérimentés.

Ce sont deux possibilités, et aussi deux approches qui sont offertes, à travers deux forfaits.

  • Un menu saisonnal : composé de son omelette japonaise, sa soupe miso (dont il faudrait une vie pour en découvrir toutes les variantes !), des boulettes de riz grillées, du porc au gingembre et accompagné de fraîches feuilles de shiso. Le résultat final est surprenant : un hamburger de riz !
  • Un menu festival : yakitoris, brochettes d'oignons, et leur sauce typique, accompagnés d'un Okonomiyaki, une sorte de galette japonaise cuite à la plancha, dans la plus pure tradition d'Osaka . La découpe et la création des udons (pâtes gluantes) est aussi enseignée, en utilisant soigneusement les ustensiles (couteaux, accessoires de cuisine), eux aussi de création japonaise.

Une autre façon d'aborder la cuisine japonaise, qui se situe bien au-delà des sushis, sashimis et tempuras. C'est aussi au-delà des lieux communs que se trouvera l'atelier, dans une maison de style typiquement japonais, proche de la tour Tsutenkaku. Cette dernière sera le point de rendez-vous, au cas où le sens de l'orientation du visiteur ferait défaut. Mais l'équipe veille au grain pour préparer l'arrivée en amont des gourmands.

L'activité peut aussi se faire en famille sous la surveillance des parents. Il n'y a besoin de rien emmener, si ce n'est son appétit ! Une fois de retour chez soi, rien ne sera oublié, car l'équipe de Eat Osaka met à disposition de ses visiteurs l'ensembles des recettes enseignées.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs