Tama, le chat chef de gare

Date de publication :
Tama: le chef de gare derrière la vitre de son bureau à la gare de Kishi

Tama: le chef de gare derrière la vitre de son bureau à la gare de Kishi

Gare de Kishi, Kinokawa

Gare de Kishi, Kinokawa

Nitama (à gauche), le chef de gare de la station d'Idakiso et Tama (à droite), le chef de gare de la station de Kishi Wakayama Electric Railway, Wakayama.

Nitama (à gauche), le chef de gare de la station d'Idakiso et Tama (à droite), le chef de gare de la station de Kishi Wakayama Electric Railway, Wakayama.

Le chat star de la station Kishi

Tama est cette chatte de la gare de Kishi, devenue légendaire pour avoir sauvé de la faillite la ligne ferroviaire Kishigawa dans la préfecture de Wakayama. Elle a désormais un successeur : Nitama.

Il y a eu Tama, il y a désormais Nitama, ou "Tama II", le chat chef de gare. À l'origine, Tama faisait partie d’un groupe de chats errants qui étaient nourris par les passagers et par M. Toshiko Koyama, l’ancien chef de gare de la station de Kishi, sur la ligne de Kishigawa, à Kinokawa (préfecture de Wakayama). En 2006, M. Koyama commença par installer Tama, une chatte à la robe écaille de tortue (aux trois couleurs : noir, blanc et roux), dans sa petite gare. Devant le succès grandissant du félin, Tama fut promue "chef de gare" en janvier 2007 puis "super chef de gare" en janvier 2008. 

Une fréquentation boostée

Il faut dire que la publicité entourant Tama a permis d'augmenter le nombre de passagers de 17 % entre janvier 2006 et janvier 2007. Une étude estime que Tama aurait rapporté 1,1 milliard de yen (plus de 8 millions d'euros) à l'économie locale et que, durant ses huit années de bons et loyaux services, elle a incité 350 000 voyageurs supplémentaires à faire étape dans la préfecture de Wakayama. Les touristes, mais aussi parfois de hauts dignitaires, affluaient non seulement de tout l’archipel mais aussi du monde entier pour voir et photographier le chat coiffé de son képi de chef de gare. Tama avait même son bureau : un ancien guichet où on lui a installé un arbre à chat et une litière. 

Lire aussi : Maneki-neko, le chat porte-bonheur

Au printemps 2009, la compagnie Wakayama Electric Railway a présenté "Tama Densha", un train décoré d’illustrations de Tama. Et l’engouement ne s’est pas arrêté là : en août 2010, le toit de la gare de Kishi a été remodelé pour ressembler à une tête de chat !

Un chat divinisé

Tama est décédée le 22 juin 2015 à l'âge de 16 ans. Ses obsèques furent célébrées en grande pompe et rassemblèrent environ 3 000 personnes dans cette petite localité jusque-là inconnue de la plupart des Japonais. Les messages de condoléances affluèrent du monde entier. Elle a été honorée du titre de "chef de gare perpétuel" et consacrée "divinité gardienne de la gare". Un petit sanctuaire shintô qui existait sur le quai de la gare a été rénové et renommé Tama jinja (sanctuaire Tama). Les gens peuvent prier devant une pierre gravée des mots "Tama-Daimyojin" (grande divinité Tama).

Nitama (Tama II) : le successeur

Nitama avait été trouvée en 2010 sous une voiture par une passante qui la confia à la gare de Kishi. Nitama, qui était aussi une chatte avec une robe Calico, a commencé à "travailler" dans la gare voisine d'Idakiso les lundi, mardi et vendredi, tout en remplaçant Tama les week-ends et jours fériés. Elle a ensuite été promue adjointe de Tama et a fini par lui succéder en tant que chef de gare le 11 août 2015. Comme l'explique très sérieusement le président de Wakayama Electric Railway, Mitsunobu Kokima : "La raison pour laquelle Nitama a été nommée, c'est qu'elle a reçu son enseignement de Tama elle-même."

Nous souhaitons autant de succès à Nitama qu’en a eu son illustre prédécesseur !

Si l'histoire prête à sourire, il faut tout de même souligner que, suite au succès de Tama, des lapins, des chiens ou des chats ont également été nommés chefs de gare dans d’autres gares en difficulté du Japon et ont eux aussi contribué à sauver d'autres petites compagnies de chemin de fer situées dans les zones rurales.

Tama le chat chef de gare à la la gare de Kishi

Tama le chat chef de gare à la la gare de Kishi. Wakayama Electric Railway, à Kinokawa, Wakayama

 Wakayama Electric Railway "Tama Densha"

Wakayama Electric Railway "Tama Densha" , train illustré avec des peintures du chat chef de gare, Tama. Gare de Kishi. Wakayama

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs