Osaka-jô koen   大阪城公園

Date de publication :
Osaka-jô koen

Parc du château d'Osaka.

Osaka-jô koen

Les cerisiers au parc du château d'Osaka.

Les fleurs de la forteresse

En plein centre d'Osaka, ce grand espace vert couvre plus de deux kilomètres carrés. Il est l'écrin du site le plus visité de l'archipel, l'Osaka-jô, cette imposante forteresse blanche édifiée au XVIe siècle.

Les habitants prennent d'assaut le parc lors du hanami, cette contemplation rituelle et familiale de la fleuraison des arbres fruitiers. Au mois de mars, les pruniers éclatent en pétales pastel. Le flanc oriental du château se couvre alors de mousse éphémère. Puis viennent les cerisiers du mois d'avril et les promenades sous leurs branches cotonneuses.

Le parc abrite également à son extrémité sud le Centre International pour la paix d'Osaka, un édifice dédié à la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale et des bombardements qui détruisirent une grande partie de la ville. Au sud ouest se trouve également le musée d'histoire d'Osaka, un des lieux les plus populaires auprès des visiteurs. Perché au sommet d'un building de verre, il offre un magnifique panorama sur la ville.

Et une fois n'est pas coutume, la station de métro du parc mérite un arrêt spécial. Chaque dimanche matin, des groupes de rock locaux s'y retrouvent pour des concerts en plein air endiablés devant une horde de fans et de badauds amusés.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs