Osaka : le marché de Kuromon Ichiba   大阪黒門市場

Date de publication :
Des spécialités du Kansai

Le nourriture est aussi omniprésente et représentative de la région

Tous types de produits sont en vente

On trouvera tous types de produits, de la nourriture aux produits d'entretien.

L'entrée du marché de Kuromon

Le marche de Kuromon se trouve sous cette première entrée

Toucher, goûter, regarder

Souvent présenté comme le garde-manger d'Osaka, le marché de Kuromon est un vrai repère de curieux et de gastronomes, mais aussi de cuisiniers en mal d'ingrédients.

Jusqu’à la fin de l'ère Meiji (1868-1912), le marché de Kuromon Ichiba portait le nom du temple voisin, et s'appelait donc marché Emmeiji. Il semble cependant que l'appellation Kuromon Ichiba (marché de Kuromon) ait grandement simplifié la vie de ceux qui le recherchaient. En effet, cela donne littéralement : le marché de la porte noire.

Porte Noire

Cette appellation ne désigne rien d'autre que la grande porte noire (kuromon) au nord-est du marché, ayant appartenu au temple Emmeiji qui était intact jusqu'en 1912, la dernière année de l'ère Meiji. Cette appellation est finalement restée.

C'est donc à Osaka, dans le quartier de Nipponbashi qu'il faut se rendre pour trouver le marché de Kuromon. D'une longueur de près de 600 mètres, avec près de 170 boutiques, Kuromon Ichiba est principalement spécialisé dans la vente de poissons frais, de viandes fraîches, de légumes et autres condiments. Il paraît improbable que l'on n'y trouve pas ce que l'on cherche, car c'est simple : au marché de Kuromon, on trouve de tout.

Une offre variée

Les commerçants sont nombreux et l'offre très variée : on passera facilement d'un magasin de grossistes à une petite échoppe chaleureuse. L'endroit n'est d'ailleurs pas sans rappeler Kappabashi et Tsukiji à Tokyo, car ici, beaucoup d'acheteurs sont eux-mêmes dans le business de la restauration.

Cependant, depuis plusieurs années déjà, de plus en plus de touristes curieux et de femmes au foyer commencent à le fréquenter. La renommée de la qualité des produits et de leur fraîcheur n'a jamais été démentie tout au long de son existence, et il semblerait que personne ne s'y trompe.

Entre tradition et modernité

Cette ouverture au monde n'a pas entamé le désir de certains vendeurs de conserver leurs méthodes traditionnelles de vente, soucieux d'offrir un accueil chaleureux dès que l'on franchit le seuil du magasin. D'autres ont par contre changé de cap, et afficheront un style plus moderne, avec un objectif de vente pleinement assumé. Kuromon Ichiba est un mélange exotique de tradition et de modernité.

L'augmentation et l'élargissement du panel des visiteurs a aussi eu de l'influence sur les produits mis en vente. Désormais, il est chose courante de voir des kimonos, de la coutellerie et des équipement électroménagers se côtoyer. Une apparence de grand bazar, qui n'a pas influencé la qualité des produits, mais qui nécessite une navigation plus longue et moins hasardeuse.

Un périple qui ne se fera pas le ventre vide : bien des vendeurs proposent brochettes de pieuvres, yakitoris, et fruits de mer à la dégustation, à la façon street food

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs