La Tour du Soleil   太陽の塔

Date de publication :
La tour du soleil en automne

La tour du soleil en automne

Une oeuvre intemporelle

Créée par l'artiste japonais Taro Okamoto, la Tour du Soleil est à l'exposition universelle de 1970 ce que la Tour Eiffel est à l'exposition de 1889 : un symbole ! Aujourd'hui située dans le parc commémoratif de l'exposition à Suita dans la préfecture d'Osaka, la tour a longtemps été fermée au public. En mars 2018, elle a finalement ré-ouvert ses portes...

Symbole de l'exposition universelle de 1970

L'exposition universelle de 1970 s'est tenue à Suita dans la banlieue d'Osaka. Une première pour le Japon qui n'avait jusqu'alors jamais eu la chance d'accueillir l'illustre événement.

Dans une période d'expansion technologique, l'exposition a vu ses participants rivaliser d’ingéniosité. Et notamment le pays hôte, dont le thème ''Progrès et Harmonie pour l'Humanité'' a inspiré de nombreuses œuvres futuristes.

Voir aussi : Parc commémoratif de l'exposition universelle

La tour lors de l'exposition en 1970

La tour lors de l'exposition en 1970

Parmi elles, la Tour du Soleil, une œuvre de 70 mètres de long créée par l'artiste Taro Okamoto, a retenu l'attention de tous et est rapidement devenue le symbole de l'exposition d'Osaka à travers le monde.

Placée à l'intérieur du bâtiment principal de l'exposition, sa grande taille la faisait dépasser du toit ! Une petite particularité qui au moment de sa construction n'a pas échappé à l'écrivain japonais Sakyo Komatsu qui s'en est inspiré pour écrire son roman érotique ''La saison du soleil''. Séduit par le travail de l'auteur, Okamoto baptisera alors cette œuvre la ''Tour du Soleil''.

Partez à la découverte d'Osaka avec notre activité : Une journée à Osaka

L'arbre de vie

L'arbre de vie

Une œuvre philosophique…

Fidèle à la thématique de l'exposition, la Tour du Soleil est une véritable ode au progrès.

Composée d'un tronc de 70 mètres de haut sur 20 mètres de diamètre, la structure blanche comporte deux bras de 20 mètres de long et trois visages énigmatiques qui symbolisent le temps qui passe : une face noire située au dos de la tour, dite ''le soleil noir'' pour représenter le passé, ''la face du soleil'', un visage au creux des bras de la statue qui symbolise le présent, et ''le masque d'or'', une face dorée située au sommet de l’œuvre dont les yeux grands ouverts s'illuminent la nuit pour représenter le futur.

À noter également qu'un autre visage était présent au moment de l'exposition universelle, ''le soleil sous-terrain'', une face placée au sous-sol de la tour qu'on a retiré de la composition juste après l'exposition pour pouvoir déplacer l’œuvre plus facilement.

Mais le clou du spectacle était sans nul doute l'intérieur de la tour qui abritait une œuvre tout aussi intrigante que la tour en elle-même : l'arbre de vie.

D'une hauteur de 45 mètres, cette structure en forme d'arbre psychédélique était décorée de petites sculptures réalisées par le studio d'effets spéciaux japonais ''Tsuburaya Productions''.

L'arbre s'élevait alors vers le sommet de la tour et les visiteurs pouvaient l'admirer dans son ensemble en empruntant des escalators situés tout autour de la structure. Une jolie métaphore qui montrait que l'homme marchait de pair avec le progrès vers un futur brillant.

... À redécouvrir aujourd'hui

La tour ayant été mise en extérieur juste après l'exposition universelle, l’œuvre d'Okamoto s'est détériorée avec les années.

Installée aujourd'hui au cœur du parc commémoratif de l'exposition, la tour a été restaurée plusieurs fois. Et bien qu'elle restait officiellement fermée, la Tour du Soleil était ouverte de temps à autre au public lors d’événements spéciaux. De brèves lueurs d'espoir qui laissaient entrevoir une possible ré-ouverture dans les années à venir.

C'est désormais chose faite ! Depuis mars dernier, l'intérieur de la tour est de nouveau officiellement accessible à tous.

Escalators plus contemporains, jeux de son et lumière, les visiteurs peuvent redécouvrir l'arbre de vie et son architecture futuriste (pour l'époque) qui a donné ses lettres de noblesse à l'exposition.

Un spectacle qui semblait très attendu, puisqu'une liste d'attente de plusieurs mois est nécessaire pour pouvoir obtenir son ticket d'entrée.

Un succès qui pourrait bien profiter à la Tour du Soleil et accélérer la demande faite par la préfecture d'Osaka pour faire entrer la tour au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les deux faces avant de la tour

Les deux faces avant de la tour

La face arrière de la tour

La face arrière de la tour

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs