Bar Caravel   カラベル

Date de publication :

Le comptoir laqué du bar Caravel, au Sapporo Grand Hotel.

Le mobilier du bar Caravel (Sapporo Grand Hotel), tout en laques et fauteuils club.

Single Malt

Le plus bel hôtel de Sapporo abrite un bar luxueux et discret, qui propose dans la pénombre la cave à whiskys la mieux achalandée du nord du Japon.

On ne parle pas vraiment au comptoir du Caravel, on chuchote plutôt. Il faut dire qu'ici la distinction et la discrétion sont de mise, dans ce luxueux bar qui parie sur l'ombre (éclairages tamisés, bois sombres) plus que sur la lumière.

Le mobilier de cuir - canapés et fauteuils club - et la décoration reproduisent l'intérieur d'un somptueux navire britannique, mais c'est en ouvrant la carte qu'on assiste au plus beau spectacle.

Des dizaines de whiskys répartis par terroir (japonais, irlandais, écossais, single malt scotch...) de 12, 18, parfois 30 ans d'âge. Les deux grandes marques nipponnes, Nikka et Suntory, sont particulièrement bien représentées. La première avec de formidables bouteilles de Tsuru et Taketsuru (assemblages de single malts des distilleries de Sapporo et Sendai), la seconde avec les désormais fameux Hakushu (12 et 18 ans) et Yamazaki (idem), deux distilleries situées à Honshu, et du Hibiki (assemblage de single malts des deux précédents).

Raffinement ultime : le Sapporo Grand Hotel a même fait réaliser spécialement pour le Caravel un Suntory Single Cask Yamazaki de 1999. On ne le boit évidemment qu'ici, mais attention : ce single malt titre à 58°...

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs