Le Mont Apoi   アポイ岳

Date de publication :
Mont Apoi

En route pour le sommet du mont Apoi !

Sur les chemins du mont Apoi à Hokkaido

Sur les chemins du mont Apoi à Hokkaido

La foret du mont Apoi

A travers la forêt du mont Apoi.

Un mont protégé des pieds à la tête

Le Mont Apoi, situé sur l'île d'Hokkaido, est le 8e site japonais ajoute au réseau des géoparcs, label attribué par l'Unicef.

La vue du mont Apoi, Hokkaido

La vue du mont Apoi, Hokkaido

Petit temple au sommet du mont Apoi

Petit temple au sommet du mont Apoi

Le mont Apoi est donc considéré comme une zone dont les valeurs géologiques sont mises en valeur par des initiatives communautaires, afin de favoriser le développement durable. Son ascension est l'occasion de découvrir un site protégé et de profiter de la nature dans sa forme la plus sauvage.

Un sommet près du sol

Le sommet du mont Apoi se trouve à seulement 500 mètres du niveau de la mer, ce qui est difficile à croire une fois là-haut : le paysage définitivement alpin suggère une altitude bien plus élevée ! Cette ascension de deux bonnes heures requiert de bonnes chaussures de randonnée. Une à deux heures de plus seront nécessaires pour les moins sportifs. Le sentier se trouve juste à côté du Geoparc Visitor Center. Si vous avez un peu de temps, n'hésitez pas à aller y faire un tour : le label geoparc y est expliqué, ainsi que les spécificités du mont Apoi, et toutes ces informations sont disponibles en anglais.

Une montée rythmée

Neuf checkpoints rythment l'ascension. Entre chacun d'entre eux, vous trouverez des cloches en métal, que vous pouvez faire sonner : le bruit est censé éloigner les ours. De manière générale, ne vous éloignez pas du sentier : tiques, vipères et autres bêtes sauvages sont susceptibles de vous attendre au tournant. L'ascension, dans la forêt sauvage, commence à se corser dès le 2e checkpoint. Au 5e, il y a des toilettes de fortune mais attention, vous devez emmener vos besoin avec vous : il ne faut en aucun cas prendre le risque de bouleverser le fragile écosystème du lieu ! 

Lire : Visiter Niseko

C'est aussi à partir du 5e checkpoint que vous sortez de la forêt et que vous pouvez profiter de jolies vues. La fin de la forêt signifie aussi qu'il n'y a plus d'ombre : en été, n'oubliez pas votre bouteille d'eau, votre crème solaire et votre couvre-chef. C'est aussi le moment d'admirer les fleurs alpines, très rares, qui fleurissent en juin. En arrivant au 7e checkpoint, vous attaquez la partie la plus difficile, mais les panoramas sur l'Océan Pacifique en contrebas, sur le sommet du mont Apoi au-dessus de vous, et sur les monts alentours valent le coup d'œil. Quand le temps est vraiment dégagé, vous pouvez même apercevoir les monts Daisetsuzan. C'est le moment de sortir l'appareil photo : le sommet lui-même est recouvert de forêt et n'offre donc aucun point de vue à proprement parlé. Renseignez vous précisément sur la météo avant l'ascension : le mont Apoi est un aimant à brouillard et avoir une vue claire est presque miraculeux.  

Après l'effort, le réconfort : récuperez vos forces en allant déguster l'une des delicieuses spécialités de l'île d'Hokkaido !

Le mont Apoi

Le mont Apoi

Fleurs alpines du mont Apoi

Fleurs alpines du mont Apoi

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs