Le quartier de Susukino   すすきの

Date de publication :

Tramways de Sapporo

Le quartier de Susukino la nuit

Crabe géant en enseigne à Susukino

La parade d'Oiran dans les rues, lors du Susukino matsuri

The night spot

Attention, tremblez ; car vous voici dans l’un des trois quartiers chauds du Japon ! Les deux autres sont Kabukichô à Tokyo et Nakasu à Fukuoka. Vous tremblerez aussi surtout de froid l’hiver car les températures descendent forts à Sapporo, mais vous serez vite réchauffé(e) par l’ambiance de ce quartier, qui ne dort pas dit-on. 

Le quartier rouge de Susukino à Sapporo, Hokkaidô.

Le quartier rouge de Susukino à Sapporo, Hokkaidô.

L'ambiance nocturne de Susukino

Dès la tombée de la nuit, les néons de toutes les enseignes s’allument pour donner une ambiance plus chaude, très différente de ce que l’on peut y ressentir le jour, avec ses petits tramways brinquebalants au milieu des rues. Entertainement District est un surnom anglais pour ce quartier où se mêlent les amateurs de divertissements en tout genre : karaoké, cinéma, boîte de nuit, pachinko, etc. Ainsi que d’autres sortes de plaisirs dans des bars à hôtesses, où seuls les adultes peuvent se laisser entraîner à leur guise. La vie trépidante de la nuit continue jusqu’au petit matin, dans les rigueurs de l’hiver comme dans la moiteur des nuits d’été.

Le quartier des belles plantes

Susukino, vous êtes au coeur de la vie de Sapporo. Un nom qui vient de l’ère Meiji, lors de l’exploration et du développement d’Ezo, vaste contrée sauvage du nord. Il poussait ici les susuki, ces plantes ressemblant à de grands roseaux de Chine, les Miscanthus sinensis, qui a donné le nom à ce quartier neuf.

Lire : Le parc Goryokaku

Dès le début le nom de Susukino est donné à l'endroit, connu pour être le quartier des plaisirs de Sapporo, avec geishas et cabarets, construit et aménagé dans ce but. Il ne cessera de se développer en même temps que la ville. Aujourd’hui, il regorge encore de divertissements en tous genres : son activité nocturne vous divertira jusqu'au matin !

Des susuki sur le plateau de Tonomine, préfecture de Hyôgo.

Des susuki sur le plateau de Tonomine. On trouve ces plantes à Hokkaido aussi.

Les spécialités de Sapporo

Ne venez pas à Susukino pour le seul plaisir des yeux, les plaisirs de la bouche y sont aussi très nombreux et réputés ! Vous y trouverez toutes les spécialités d’Hokkaidô, en passant par les ramen yokocho de Sapporo, des crabes à toutes sauces, la savoureuse viande cuite de mouton de style Genghis Khan, la soupe de curry qui vous réchauffera le cœur, sans oublier la fameuse bière de Sapporo, et le whisky Nikka, pour les plus endurants. Pour vous donner une idée du large choix qu'offre le quartier, 4 000 restaurants seraient disséminés dans Susukino !

Si vous préférez faire la fête dans la rue, ne manquez pas le Susukino matsuri, qui a lieu chaque année début août, trois jours durant. La rue devient exclusivement piétonne pour que les stands s’installent et proposent encore plus de goûteuses spécialités. La parade d’Oiran propose des danses yosakoi, groupes de taiko aux tambours grondeurs, et mikoshi se déplaçant au milieu de la foule. À Sapporo, c’est à Susukino que la fête est la plus folle !

Buffet de crabes et autres fruits de mer dans un restaurant du quartier de Susukino à Sapporo (Hokkaidô)

Buffet de crabes et autres fruits de mer dans un restaurant du quartier de Susukino à Sapporo (Hokkaidô)

Enfant sur un mikoshi (autel portatif) lors du festival de Susukino à Sapporo (Hokkaido), qui a lieu tous les ans en août.

Enfant sur un mikoshi (autel portatif) lors du festival de Susukino à Sapporo (Hokkaido), qui a lieu tous les ans en août.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs