Le festival Tanabata à Sendai   仙台七夕まつり

Date de publication :
Les décorations du festival Tanabata à Sendai

Les décorations du festival Tanabata à Sendai

Légende étoilée

Du 6 au 8 août a lieu le festival Tanabata matsuri à Sendai. Il se différencie des autres Tanabata par la dimension exceptionnelle de ses décorations.

N'oubliez pas d'inscrire vos vœux et de les accrocher, lors du festival tanabata !

N'oubliez pas d'inscrire vos vœux et de les accrocher lors du festival tanabata !

Les décorations de la fête des étoiles sont très colorées (Sendai)

Les décorations de la fête des étoiles sont très colorées (Sendai)

Tanabata à Sendai

Tanabata à Sendai

Le festival Tanabata à Sendai est l'occasion de sortir son plus beau yukata !

Le festival Tanabata à Sendai est l'occasion de sortir son plus beau yukata !

Tanabata XXL

Sendai est fondée en 1600 lorsque le gouverneur féodal Masamune Date (1567-1636) y installe sa capitale. La plupart de ses monuments et traditions datent de cette époque, dont la fête des étoiles, tanabata. Le festival Tanabata est célébré dans tout le pays, mais c'est à Sendai qu'il est le plus spectaculaire. Il est caractérisé par ses décorations sasatake géantes, composées de bois de bambou et de papiers japonais multicolores. 

Lire : Tanabata, la fête des étoiles

Deux dates pour une fête

Si on célèbre le Tanabata le 7 août à Sendai, le reste du pays a pour habitude de le fêter le 7 juillet. En effet, selon la légende, la rencontre entre Véga et Altaïr a lieu le septième jour du septième mois du calendrier lunaire (employé au Japon jusqu'en 1868), dont la date la plus proche est le 7 août dans le calendrier solaire. C'est donc en accord avec la tradition que le festival se déroule au mois d'août à Sendai.

Les 7 ornements de Tanabata selon la tradition de Sendai, version miniature

Les 7 ornements de Tanabata selon la tradition de Sendai, version miniature

Décorations façon Sendai

Si la tradition de Tanabata date du XVIIe siècle, l'ampleur de la fête ne date que d'après l'exposition industrielle de la région du Tôhoku en 1928. Lors du festival, la ville entière se pare de couleurs et est visitée par plus de 2 millions de touristes chaque année ! Les majestueuses décorations en bambou et papier, les sasatake, ornent les plafonds de la gare centrale de Sendai et s'étendent à l'avenue Chûô-dori et à l'arcade Ichibancho. Vous pourrez aussi en voir dans les galeries commerciales du centre ville.

Lire aussi : Matsuri, les festivals japonais

Les 7 ornements

Dans le parc Kotodai, situé à quelques minutes de la gare de Sendai, des ateliers de Nanatsu-kazari, décorations à 7 ornements, et d'écriture de tanzaku, cartes de vœux, sont ouverts à tous. Outre les décorations spécifiques à cette fête, danses de Tanabata, spectacles musicaux, stands de nourriture et feux d'artifices sont aussi au programme.

VoirLa période de l'Obon au Japon

Le Nanatsu-kazari est une autre spécialité de Sendai. Les sept ornements incarnent les prières destinées à différents domaines. Chaque domaine est représenté par un élément à accrocher sur une branche de bambou lors des célébrations : des bandes rectangulaires de papier coloré (tanzaku) pour les études et la calligraphie, une pochette frangée en papier (kinchaku) pour la prospérité commerciale, un kimono de papier (kamigoromo) pour l'amélioration des talents en couture, un filet (toami) pour la pêche et les récoltes, des grues de papier (orizuru) pour la santé et la longévité, une corbeille de papier (kuzukago) pour la propreté et la frugalité, et enfin, des banderoles (fukinagashi), représentent la princesse Orihime (Véga), ainsi que le tissage et les arts.


Vidéo par Discover the Spirit of Japan

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs