Yamadera   山寺

Date de publication :
Vue sur le Yamadera

Vue sur le Yamadera

La vue depuis le Yamadera

La vue depuis le Yamadera

Les marches vers le Yamadera

Les marches vers le Yamadera

Montée vers le Nirvana

Depuis plus de mille ans, le temple Yamadera est un haut lieu de culte : à la fois haut perché dans la montagne, il est aussi un lieu de pèlerinage important.

Le vrai nom du temple Yamadera dans la préfecture de Yamagata est Risshaku-ji. Fondé en 860 par Jikakudaishi (794 – 864) de l’école bouddhique Tendai, il se dresse toujours aujourd'hui sur son flan de montagne.

C’est sur ce mont sacré que vivent les moines. C'est aussi dans ses grottes naturelles, falaises ou rochers isolés qu'il effectuent leur long travail de méditation pour atteindre un certain stade d'ascèse : le
sadhana

Souffrir pour la beauté

Pour arriver au temple Yamadera il faut gravir les 1015 marches de l’escalier en pierre à travers la forêt tranquille. Un exercice difficile que les moines pratiquent régulièrement. 

Ils disent qu'en montant une par une les marches les esprits mauvais et la souffrance s’effacent en chacun.

Au sommet de cette épreuve le godaido, l’un des bâtiments du temple, construit au bord de la falaise offre un magnifique panorama

Le célèbre poète de haïku Basho Matsuo est passé par ce temple lors de son voyage initiatique qu'il nomma "Oku no Hosomichi" (La route étroite vers le nord) en 1689. 

Il y écrivit ces vers lors de sa contemplation :

« 閑さや - 巖にしみ入る -蝉の声 »
« Silence - le chant des cigales - pénètre les rocs »

S'y rendre est simple car il y a une gare au pied de la montagne : JR Yamadera station. Si vous avez un gros bagage il y a quelques casiers de consigne en gare, sinon des commerçants peuvent vous le garder moyennant quelques centaines de yens.

Il faut prévoir une bonne paire de chaussures de sport ainsi que du ravitaillement pour gravir l’escalier vertigineux et souvent glissant par temps humide.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs

Extraordinaire

J’y suis allée aujourd’hui. Malgré une forte chaleur, je ne regrette pas ce pèlerinage. Magnifique du début à la fin, aller et retour. Un moment suspendu, Prévoir eau et chapeau en été.

Torsello

Lieu magnifique - l’effort est largement récompensé par la vue qui s’offre à vous - nous avions laissé nos deux grosses valises à la consigne (plusieurs tailles, même pour les plus grandes) - par contre, les magasins avoisinant ferment très tôt (15h) - belles poteries dans la boutique sur la droite en allant prendre son billet d’entrée