Ice Drift à Abashiri   網走の流氷

Date de publication :
Brise-glace sur la mer de glace d'Okhotsk

Brise-glace sur la mer de glace d'Okhotsk

Deux hommes contemplant la mer de glace depuis la plage

A Shiretoko, deux hommes contemplent la mer de glace depuis la plage

Le train Ryûhyô Norokko à l'arrêt en gare de Kitahama

Le train Ryûhyô Norokko à l'arrêt en gare de Kitahama, la vue sur la mer de glace depuis la tour-observatoire

Bateau brise-glace Aurora II

Bateau brise-glace Aurora II, au port d'Abashiri

A bord du brise-glace sur la mer de glace

A bord du brise-glace sur la mer de glace d'Okhotsk

Ice Drift, la mer de glace d'Okhotsk

Ice Drift, la mer de glace d'Okhotsk

Abashiri ice drift

Abashiri ice drift

Un phénomène qui ne laisse pas de glace !

Chaque année, la mer d’Okhotsk, tout au nord du Japon, se couvre des glaces venues de Sibérie : c’est le ryuhyô. Un événement spectaculaire et magnifique, visible depuis Abashiri et lors de virées en bateau brise-glace.

Bateau brise-glace à Abashiri

Bateau brise-glace à Abashiri

Les glaces se forment à l’embouchure du fleuve Amour, qui marque la frontière entre la Russie et la Chine, pour ensuite envahir la mer d’Okhotsk et redescendre vers le Japon, au gré des courants marins et du vent des dépressions. Les glaces grandissent dans cette mer pour venir s’échouer et s’amasser sur la côte. La quantité de glace est, chaque année, différente, tout comme le premier jour de l’arrivée des glaces. L'apparition des glaces a souvent lieu de la mi-janvier à la fin janvier et sont visibles jusqu’en mars. Avant de venir, renseignez-vous sur le site de l’Ice Information Center des gardes côtiers du Japon.

Comment admirer ce phénomène ?


Tout d’abord, il faut venir jusqu’à Abashiri, tout au nord de la grande île du nord du Japon, Hokkaidô. En hiver, vous devez y affronter des températures très basses. La bonne période est donc de janvier à mars, mais c’est la nature qui décide et vous pouvez très bien tomber sur un jour où il y a très peu de glaces à admirer, juste quelques plaques flottantes. Tout comme voir la mer couverte de gros blocs de glace, si par chance une tempête vient de tout ramener vers les côtes !

Lire : Les monstres de neiges de Zaô Onsen

À vous de choisir le meilleur moyen pour apprécier au mieux ce phénomène :

La glace vue du port d'Abashiri

La glace vue du port d'Abashiri

  • Par bateau 

Depuis le port d’Abashiri, le brise-glace Aurora propose 4 à 5 sorties chaque jour, pour une heure de promenade (3 300 yen/25€ adulte, 1 650 yen/12€ enfant de 6 à 12 ans). Lorsque les glaces sont fortes, c’est très impressionnant de sentir le bateau buter contre elles, c’est à vous faire perdre l’équilibre. Vous avez une vue imprenable sur toute la baie de Shiretoko. Vous rencontrerez des animaux comme le pyrargue empereur (Haliaeetus pelagicus), un aigle des glaces, le clione ou papillon des mers (sorte de mollusque marin), des phoques et même des renards roux d’Hokkaidô qui s’aventurent sur les glaces pour chasser.

Accès : 10 min en bus depuis la gare de JR Abashiri jusqu’au port d’Abashiri

  • En train

Voilà une façon originale d’apprécier la mer de glace, en longeant la côte par la ligne JR Senmô. À bord d’un petit train local, ou encore mieux du train spécial Ryûhuô Norokko, la balade est agréable. Bien assis au chaud dans une voiture panoramique, avec des commentaires en anglais, vous longez les plages recouvertes de neige et de glaces mêlées. A 40km/h, à raison de deux aller-retour par jour, le voyage entre Abashiri et Shiretoko-shari dure une heure. Il y a toujours un arrêt prolongé d’un bon quart d’heure dans la petite gare de Kitahama, où est édifié une tour-observatoire qui permet d’avoir une vue incroyable sur toute la péninsule de Shiretoko. C’est surtout la gare la plus proche de la mer d’Okhotsk, sans toutefois y avoir accès pour raison de sécurité.

Croisière en mers glaciales (Abashiri, Hokkaido)

Croisière en mers glaciales (Abashiri, Hokkaido)

Gare d'Abashiri, Hokkaido

Gare d'Abashiri, Hokkaido

  • Par hélicoptère

C’est une solution pour les plus pressé(e)s, et les plus fortuné(e)s. Mais ça vaut le coup, si les conditions le permettent : depuis le ciel, la vue est totalement panoramique ! Tout est prévu pour cela, décollage depuis l’héliport du marché d’Abashiri. Comptez 4 000 yen/30€ les 3 minutes de vol, ou 20 000 yen/150€ les 12 minutes.

Le musée d’Okhotsk Ryûhyô vous propose de tout savoir sur le phénomène du ice drift, et sur les habitants de la mer d’Okhotsk, qu’une terrasse panoramique vous permet d’admirer.

Ouvert de 8h30 en été et de 9h à 16h30 en hiver, tous les jours. 750 yen/6€ adulte, 540 yen/4€ enfant de 6 à 15 ans.

Accès : par bus en 15 mn depuis la gare de JR Abashiri.


Découvrir : Les plaisirs de l'hiver au lac Akan

Mer d'Okhotsk vue depuis Abashiri, Hokkaido

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs