Le centre du patrimoine mondial du mont Fuji à Shizuoka   富士山世界遺産センター

Date de publication :
vue-fuji

Le centre de Fujinomiya a ouvert ses portes en décembre 2017

center-fuji-shizuoka

Le cône inversé imaginé par Shigeru Ban

Ascension express

Situé à Fujinomiya, le centre du patrimoine mondial du mont Fuji de la préfecture de Shizuoka a ouvert ses portes en décembre 2017. Ce sublime écrin réalisé par le célèbre architecte Shigeru Ban propose une intéressante simulation d’ascension de la montagne sacrée de l’archipel. 

Le centre et son torii

Le centre et son torii

Des valeurs profondes

À l’instar de la préfecture de Yamanashi en juin 2016, la préfecture de Shizuoka a ouvert en décembre 2017 son centre du patrimoine mondial du mont Fuji. L'inscription du mont Fuji comme lieu sacré et source d’inspiration artistique sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco en 2013 mettait en effet les préfectures concernées dans l'obligation de se doter d'un centre culturel dédié œuvrant « dans le domaine de la protection, de la conservation et de la mise en valeur du patrimoine culturel et naturel et d'encourager la recherche scientifique dans ce domaine » (article 5 de la convention du patrimoine mondial).

Installé à Fujinomiya en raison de la richesse du patrimoine de la cité lié au mont Fuji, ce tout nouvel établissement a pour ambition de protéger, préserver et transmettre aux générations futures l’environnement, l’histoire et la culture du site.

Voir aussi : Le centre de Yamanashi

La poésie des lieux

C’est à l’architecte Shigeru Ban que fut confiée la réalisation du musée. Ce dernier, reconnu internationalement pour ses structures de papier et carton et ses engagements humanitaires, réalise ici un ensemble de trois bâtiments comme une invitation à la contemplation.

Le bâtiment central dont la forme unique en cône inversé recouvert d’un treillis de bois est une véritable merveille architecturale. Ce cône figurant le mont Fuji et son reflet dans les eaux du bassin font écho à la montagne sacrée visible à l’horizon qui se reflète elle aussi dans le bassin.

fuji-center-mont-fuji

L'édifice de Shigeru Ban et le Mont Fuji se reflètent dans le bassin

De la résonance de ces deux figures et leurs doubles d’eau résulte une mise en scène grandiose. Comme à l’entrée des sanctuaires shinto, l’entrée du lieu est marquée par un imposant torii rouge ; une volonté délibérée pour marquer le caractère sacrée du volcan et le lien avec le Fujisan Hongu Sengen-taisha auquel appartient le sommet du mont Fuji à partir de la 8è station. Shigeru Ban, utilisant des matériaux de la préfecture de Shizuoka comme l’hinoki (cyprès du Japon) pour l’habillage du cône, finit d’ancrer son édifice dans le territoire.

Un autre édifice de Shigeru Ban : La station Onagawa

parcours-spirale-fuji

Une expérience immersive vers le sommet du Mont Fuji

Une ascension express

Que diriez-vous de pouvoir gravir le mont Fuji en quelques minutes, sans équipement spécifique et sans le moindre effort ? Invraisemblable ? Impossible ? Et pourtant, le centre du patrimoine mondial du mont Fuji de la préfecture de Shizuoka vous offre cette ascension express ! En suivant le parcours hélicoïdal et en pente douce de 193 mètres de long à l’intérieur du cône, vous faîtes l’expérience d’une ascension virtuelle. La progression s’accompagne de projections vidéo des paysages du mont Fuji sur l’ensemble des murs pour une complète immersion.

À votre arrivée au « sommet », vous jouirez d’un panorama exceptionnel sur la plus haute montagne de l’archipel. A la différence d’une véritable ascension, cette simulation est réalisable sans préparation physique et en toute saison !


Pour aller plus loin :

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs