Le château de Sunpu   駿府城

Date de publication :

L'entrée Higashi-mon du château de Sunpu

Vue de l'entrée Higashi-mon du château de Sunpu

Vue aérienne du château de Sunpu

Les douves du château de Sunpu

Le château de la retraite

En 1605, Ieyasu Tokugawa se retire officiellement du pouvoir et donne le titre de shogun à son fils Hidetada Tokugawa deux ans à peine après l'avoir obtenu, afin d'assurer la transmission du titre dans la famille. Il ne quitte pas le pouvoir pour autant et devient shogun de l'ombre - "Ogosho" ou "shogun cloîtré". C'est à partir du château de Sunpu qu'il continuera à exercer la réalité du pouvoir.

Shizuoka fortifiée

Ieyasu Tokugawa avait passé sa jeunesse à Sunpu, l'actuelle Shizuoka, en tant qu'otage du daimyô Imagawa. Il choisit ce site pour y passer la dernière partie de sa vie en tant que chef en retrait du nouveau shogunat. Il ordonna à tous les daimyô du pays de participer à la construction du château. Il comprenait en 1607 un donjon, un palais (ou honmaru) et trois douves. Après un incendie, il fut reconstruit en 1610, avec cette fois un donjon à sept étages.

Lire aussi : L'époque d'Edo

La tour tatsumi-yagura du château de Sunpu

Après la mort du fondateur du shogunat, l'administration du site et de la région passe à un fonctionnaire nommé par l'Etat, raison pour laquelle après un nouvel incendie en 1635, le donjon n'est cette fois pas remis en place. Le château sera une dernière fois occupé par les Tokugawa déchus entre la restauration Meiji (1868) et l'abolition du système des domaines féodaux en 1871.

À lire : Le temple Kunozan Toshogi

La statue de Ieyasu Tokugawa au château de Sunpu

L'esprit de Tokugawa

Le château de Sunpu, souvent surnommé "le château flottant" du fait de ses nombreuses douves, est situé juste à côté de la gare de Shizuoka. Il reste du château les douves et les murs et du côté du coin sud-est la sortie principale et son pont la Higashigo-mon ainsi que la tour de surveillance Tatsumi-yagura.

L'histoire est tout autour de ce château. Ainsi si vous vous aventurez au sein de la tour Tatsumi-yagura, vous tomberez sur une petite exposition de trouvailles archéologiques en rapport avec le château, un modèle et des peintures du château de Sunpu. Descendez ensuite et allez vous balader dans le parc qu'est devenu le site de Sunpu, admirez son jardin traditionnel. Au centre, vous tomberez sur une statue de Ieyasu ainsi que sur un mandarinier. La légende raconte que ce serait le fondateur de la dynastie shogunale lui-même qui l'aurait planté.

Pour une date précise de visite, essayez le début du mois de novembre. En effet, chaque année, une coupe du monde de street performance est organisée à Shizuoka, le plus grand événement d'Asie rassemblant des comédiens, des acrobates, des jongleurs, des magiciens... Et le château de Sunpu est le centre névralgique de cette compétition.

Ieyasu sous un chapiteau !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs