Fujinomiya   富士宮

Date de publication :
Pâturages du plateau d'Asagiri

Pâturages du plateau d'Asagiri

Cascade Shiraito, Fujinomiya

Cascade Shiraito, Fujinomiya

À la source du mont Fuji

Fujinomiya est une sympathique bourgade qui se situe à l’est de la préfecture de Shizuoka. De là, où que l’on se trouve, il est toujours possible de voir le mont Fuji tellement il domine le paysage de sa grandiose majesté vers le nord.

Lac Tanuki & mont Fuji en reflet

Lac Tanuki & mont Fuji en reflet

Le mont Fuji est l’un des patrimoines culturels les plus célèbres du Japon. À Fujinomiya, les habitants vivent dans l’ombre lumineuse du grand volcan, qui fait partie des limites de la ville, avec une différence d’altitude de 3 741mètres, vous êtes ici devant l’une des portes d’entrée de l’ascension vers le sommet. Durant les mois de juillet et août, beaucoup de monde se presse pour gravir le mont sacré.

Pour aller plus loin :

Le sanctuaire sacré

Il y a aussi un sanctuaire très particulier à Fujinomiya, par lequel il faut absolument passer pour capter toute la magie des lieux. Le Fujisan Hongû Sengen-taisha est le grand sanctuaire shinto à la tête des 1 300 autres Sengen-jinja disséminés à travers le Japon. Ce premier sanctuaire, d’où l’on vénère le mont Fuji, a été fondé à Fujinomiya en 806, même si le bâtiment que l’on voit aujourd’hui date de 1604 lorsque Tokugawa Ieyasu en avait décidé sa construction.


Le bâtiment à deux étages, d’un style très particulier, fait face au mont Fuji comme l’avait voulu le shôgun Ieyasu. D’ici jaillit Wakutama-ike, l’une des sources très pures de la montagne sacrée. Et les 500 cerisiers qui entourent le sanctuaire dans le grand parc sont un ravissement à chaque printemps.

Voir aussi : Visiter Tokyo dans les pas des Tokugawa

Temple Fujisan Hongû Sengen-taisha

Temple Fujisan Hongû Sengen-taisha

Merveilles naturelles

Une grande partie de la ville de Fujinomiya est comprise dans le parc National de Fuji-Hakone-Izu.

Sur le plateau d’Asagiri, le climat est agréable, c’est très verdoyant, il y a des pâturages et vous pouvez même vous y envoler en parapente avec la plus belle vue qui soit sur le mont Fuji tout proche.

Merveille naturelle, la cascade de Shiraito, provenant d’une source du mont Fuji, vous émerveillera autant qu’elle vous rafraichira par sa vivacité sur ses 150 mètres de largeur.

Le lac Tanuki a une drôle d’histoire car au début ce n’était qu’un paisible marais jusqu’à ce que le séisme du Kanto en 1923 ne change la physionomie des lieux. Les besoins en eau pour l’agriculture locale virent alors la création de ce lac. Il est devenu un lieu attractif, une destination prisée des sportifs, avec une piste cyclable tout autour, un camping et un très bon coin de pêche.

Diamond Fuji

Diamond Fuji

D’avril à août, il est surtout possible de contempler le "diamond Fuji", lorsque le soleil se lève pile au-dessus du mont Fuji. Les amateurs de photographie ne manque pas d’immortaliser les premiers rayons du soleil comme sortants du cratère.


Yakisoba de Fujinomiya

Yakisoba de Fujinomiya

À table !

Pour finir ce beau tableau, vous prendrez bien un petit quelque chose à manger, n’est-ce pas ? La spécialité est le yakisoba, c’est à dire des nouilles sautées. Il faut dire qu’il y a ici 4 grandes usines de fabrications de nouilles grâce à l’exceptionnelle eau du mont Fuji. On trouve aussi le plus grand élevage de truites arc-en-ciel, les plus réputées car à la chair si fine et savoureuse.

À lire : Les nouilles japonaises

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs