Hamamatsu   浜松市

Date de publication :

Gare routière de Hamamatsu

Dunes de Nakatjima

Musée des instruments musicaux

Centre commercial de Hamamatsu

La ville de la musique

Hamamatsu est une ville de la préfecture de Shizuoka, nichée au bord de la côte pacifique. Légèrement isolée entre les grandes métropoles de Tokyo et de Nagoya et située à une centaine de kilomètres à l’ouest de Shizuoka, cette ancienne cité seigneuriale est aussi le berceau industriel de grands groupes comme Suzuki ou Honda.

Un centre musical

Hamamatsu est souvent surnommée au Japon "la ville de la musique" du fait de sa vieille tradition de production d’instruments. 

Elle eut par exemple durant toute une période de l’histoire japonaise le monopole de la production de pianos. 

Cet héritage se retrouve notamment à travers l’Act Tower de la ville, un gratte-ciel de 213 mètres (le plus grand du Japon en dehors des métropoles de Tokyo, Osaka et Nagoya) qui a été réalisé afin d’avoir la forme d’un harmonica. 

Il existe aussi par ailleurs un Musée des instruments de musique de Hamamatsu, le seul de son genre dans l'archipel, où près de 1 300 instruments différents sont exposés. Réputé mondialement, le musée comprend en plus de salles d'expositions une salle d'expérience où il est possible d'essayer des instruments rares.

L'Act Tower et sa forme d'harmonica

Château de Hamamatsu

Le château de Hamamatsu

Hamamatsu est aussi doté d’un château construit par le premier Shogun du Japon réunifié lui-même Ieyasu Tokugawa. C'est là qu'il installa son quartier général à partir de 1570, à l’époque de son alliance avec Oda Nobunaga, et cela durant 17 ans. 

Localisé au sud-est de la ville, un petit musée y est aménagé. Différentes armures et objets appartenant au clan Tokugawa y sont exposés. Par ailleurs, une statue de bronze de Ieyasu est aussi présente dans le parc.

La ville de la nature

Hamamatsu est une ville dotée d’un superbe environnement naturel.  Au nord, la ville est adossée à des montagnes traversées par de grandes rivières telles que la rivière Keta ou la rivière Tenryu, l’une des plus grandes rivières du Japon. 

A l’ouest se trouve le magnifique lac Hamana, dixième plus grand lac du pays, dont la particularité est d’être devenu un lac d’eau saumâtre à la suite d’un grand séisme en 1498. 

Les visiteurs peuvent y nager, faire de la planche à voile ou faire du vélo sur une piste cyclable de 48 kilomètres réalisée tout autour. 

Le lac est un grand lieu de pêche d’anguilles, dont Hamamatsu est une ville spécialiste depuis maintenant plus d’un siècle.

Lac de Hamana

Hamamatsu Flower Park

Hamamatsu Flower Park


Hamamatsu est aussi la terre d’accueil des dunes de sable Nakatajima, situées au sud de la cité, et considérées comme l’une des trois plus grandes du Japon. 

Elles s’étendent sur 4 kilomètres le long de la côte de la mer Enshu, et sont un lieu populaire pour les amateurs de cerf-volant, notamment lors du festival annuel de Hamamatsu entre le 3 et le 5 mai durant lequel 160 cerfs-volants sont déployés au son des trompettes.

Le parc floral de Hamamatsu est un autre lieu de passage obligé pour les amoureux de la nature. Plus de 3 000 espèces croissent dans un jardin botanique de 300 000 m2, parmi lesquels les iris, les azalées... C’est aussi un très bon endroit pour profiter des sakura lors de la période des hanami.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs