Andô Museum   安藤美術館

Date de publication :
L'entrée de l'Ando Museum

D'aspect très simple, le musée Andô réserve pourtant quelques surprises.

Un aperçu de l'intérieur du musée Andô

Élaborer par ses soins, l'intérieur du musée Andô ressemble à la personnalité de l'architecte.

Roi de Naoshima

Presque tous les musées de Naoshima ont été dessinés par Tadao Andô. Il ne lui manquait donc plus qu’un musée consacré à son univers personnel pour compléter ce tableau !

Ouvert en Mars 2013, à l’occasion de la deuxième triennale de Setouchi, ce musée consacre l’architecte contemporain le plus célèbre du Japon. Ce ne sont en effet pas ses créations qui manquent, à Tokyo avec l’ovni muséal 21_21 Design Sight, à Kobe avec la Maison 4x4 ou à Osaka avec l’Église de la lumière .

Lire : Naoshima, l'art dans la nature

Né en 1941 à Osaka dans un quartier populaire, Tadao Andô a eu un parcours plutôt atypique, ce qui n’a fait qu’augmenter la sympathie des Japonais à son égard. Enfant solitaire, il apprend l’architecture en autodidacte en menant en parallèle une carrière de boxeur professionnel. Ces gains lui permettent de voyager et de découvrir l’Europe où il peut enfin visiter les créations du Corbusier qu’il admire profondément.

Pas moins de quatre musées sur cinq à Naoshima ont été conçus par l’architecte et, comble de l’histoire, il a lui-même dessiné le musée qui lui est consacré : l’Andô Museum.

Béton enrobé

Situé sur la côte Nord Est de l’île à Honmura, le musée Andô s’inspire de l’Art House Project. De l’extérieur, il ressemble à une simple maison traditionnelle japonaise. Mais ce petit musée renferme tout l’art d’Andô : dessins, esquisses, plans retraçant la carrière de l’architecte ainsi que l’histoire de l’île. L’intérieur du musée fut savamment façonné par celui-ci et les jeux avec sa matière favorite, le béton, sont partout présents.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs