La gare de Shimonada   下灘駅

Date de publication :
Vue sur la mer depuis la gare de Shimonada

Vue sur la mer depuis la gare de Shimonada

Un seul wagon pour la gare de Shimonada

Un seul wagon pour la gare de Shimonada

Seul devant l'Océan, gare de Shimonada

Seul devant l'Océan, gare de Shimonada

La gare de Shimonada au crépuscule

La gare de Shimonada au crépuscule

Une gare au charme fou

C’est écrit partout : Shimonada est la gare japonaise que l’on aimerait visiter une fois dans sa vie. Il est vrai que cette petite gare mythique a un charme fou : depuis son unique quai avec son petit abri de bois, on a une vue imprenable sur la mer Intérieure du Japon. 

La gare la plus proche de la mer

Située sur la ligne Yosan sur la côte nord-ouest de l'île de Shikoku, dans la préfecture d’Ehime, Shimonada fut connue pendant longtemps comme la gare japonaise la plus proche de la mer, avant que la construction de la route nationale 378 ne lui fasse perdre son titre (qui appartient désormais à la gare d’Omigawa dans la préfecture de Niigata). 

Qu’importe ! Nombreux sont celles et ceux qui n’hésitent pas à faire le chemin jusque là, malgré des trains peu fréquents (une dizaine seulement par jour), pour venir admirer le paysage, et immortaliser leur passage en photo. Le lieu, on s’en doute, est également très prisé des cinéastes et apparaît souvent dans des films ou des séries télévisées.

La gare vit le jour en 1935. Elle est située sur l’ancienne branche de la ligne Yosan, longue de 224 km, qui longe la côte de la mer de Setouchi (la Mer Intérieure du Japon) et qui relie la ville de Takamatsu dans la préfecture de Kagawa à Uwajima dans la préfecture d’Ehime. Désormais, seuls les trains locaux la desservent

Le train touristique Iyonada Monogatari fait aussi un arrêt à Shimonada le temps que les voyageurs descendent prendre quelques photos ! Il y a même un train qui est programmé pour arriver à l’heure du coucher du soleil car la vue de la mer au crépuscule depuis le quai de gare est de toute beauté.

La gare en elle-même est un vieux bâtiment en bois où guichet et guichetier ont disparu depuis longtemps. 

Les rails longeant la côte, gare de Shimonada

Les rails longeant la côte, gare de Shimonada

Que voir aux alentours ? 

Si vous avez décidé que vous aussi, vous devez voir cette gare une fois dans votre vie, profitez-en pour visiter les environs. 

Située sur l’autre branche de la ligne Yosan, la ville d’Uchiko vaut le détour. À 10 minutes en taxi de la gare d’Uchiko, le pont Tamaru (Tamaru bashi, 田丸橋) est lui aussi un endroit empreint de nostalgie. Situé en pleine nature, il s’agit d’un vieux pont en bois de cèdre abrité par un toit de paille.

La ligne Yosan dessert également la gare de Dogo Onsen. Alors, après la mer, pourquoi ne pas essayer les sources chaudes ?

Tamarubashi

Tamarubashi

La gare de Shimonada

La gare de Shimonada

Les rails dans la mer. Gare de Shimonada

Les rails dans la mer. Gare de Shimonada

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs