Naoshima   直島

Date de publication :
La courge géante de Yayoi Kusama

Clou de la collection de la maison Benesse, la courge jaune à pois de Yayoi Kusama disposée sur une jetée qui s'avance vers le large.

Le Chat de Niki de Saint Phalle

Le Chat de Niki de Saint Phalle, une des nombreuses oeuvres de cette artistes exposées à Naoshima.

La maison Benesse

Tout en béton, Tadao Ando a imaginé un musée/hôtel tout en simplicité

Musée Chichu

Clou du musée Chichu la boule de granit de 2.2 m de diamètre imaginée par Walter de Maria.

Le mur de verre de Haruka Kojin

Les effets d'optiques créés par l'oeuvre de Haruka Kojin sont superbes par beau temps.

I♥湯

Le bain I♥湯 est un des derniers sites de célébration de l'art à Naoshima, de style rétro pop, il a été construit pour que les habitants puissent eux aussi profiter du succès de l'île.

L'île de l'art

Point de temple, sanctuaire ou château médiéval à visiter sur cette île de la mer intérieure, mais sept espaces dédiés à l'art contemporain.

L'île de Naoshima n'est pas un endroit paisible comme les autres, d’étranges créations artistiques l’habitent et attirent les visiteurs du monde entier.

Résurrection

À Naoshima, l’art n’a pas toujours régné en maître. Cette petite île (3 400 habitants sur environ 8km2) située entre Takamatsu et Okayama, a longtemps vécu de l’industrie du raffinage. À la fin des années 1980, la voilà désertée et privée de perspectives d'avenir.


Deux hommes décident de réagir : le maire, qui souhaite redonner vie à son île, et Tetsuhiko Fukutake, fondateur de l’entreprise Benesse (spécialisée dans l'éducation et notamment dans les cours par correspondance), à la recherche d'un endroit où installer un camp de vacances pour enfants.

Le camp ouvre ses portes à l’été 1989, mais M. Tetsuhiko ne choisit pas n'importe quel architecte pour réaliser son projet : Tadao Ando, également à l'origine du 21_21 Design Sight à Tokyo, conçoit de petites yourtes blanches dont les lignes épurées s’intègrent parfaitement dans l’environnement de Naoshima. Une première sculpture est installée sur l’île : La grenouille et le chat de Karel Appel.

Lire : 21_21 Design Sight

Mais M. Fukutake veut pousser plus loin le projet et fait construire en 1992 un hôtel/musée, toujours avec l’aide de Tadao Ando. Plus tard la Salle Ovale, où eau, ciel, nature et architecture se mêlent, est créée par Ando et ajoutée à cet édifice. La maison Benesse, hôtel de luxe et refuge d'une large collection d’art contemporain, était née.

Lire aussi : Benesse House

Naoshima aujourd’hui

Le Art House Project, le musée Chichu, les bains "I love you", le musée Ando et le musée Lee Ufan viendront bientôt compléter la liste des lieux dédiés à l’art contemporain sur l’île et peuvent être visités à Naoshima. 

Dans ces musées, on trouve des œuvres de Monet, Andy Warhol, Jackson Pollock. Mais le reste de l'île est aussi mis en avant : dans les rues et sur la côte sont dispersées des sculptures de Niki de Saint Phalle, de Karel Appel et de bien d'autres artistes. La célèbre courge géante de Yayoi Kusama reste tout de même la star des plages de Naoshima.

Visiter Naoshima

Deux ou trois jours sont nécessaires pour visiter Naoshima entièrement, mais attention : tous les musées (sauf la maison Benesse) sont fermés le lundi. La location de vélos permet de circuler entre les sites, et une ligne de bus les relie également.

Le projet de mise en avant du patrimoine insulaire de la mer intérieure de Seto par l'art contemporain ne cesse de grandir : Teshima, Inujima, et d'autres îles alentours accueillent elles aussi oeuvres éphémères et musées renommés. Tous les trois ans s'y déroule la triennale de Setouchi, au cours de laquelle des artistes viennent réaliser oeuvres in situ et performances sur Naoshima, Teshima ou Inujima. Prochaine édition en 2019.

Découvrez aussi sa voisine : L'île de Teshima

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs