La plage d'Ichinomiya   一の宮海岸

Date de publication :

Un air de Californie

Palmiers, sable blond, mobilier urbain aux couleurs pop. La plage d'Ichinomiya sur l’île de Shikoku donne le sentiment de faire escale sur une côte californienne.

L’île de Shikoku est encore peu visitée par les voyageurs. Pourtant, elle regorge de petites pépites comme la sauvage vallée d’Iya ou encore les gorges d’Oboke et leurs eaux d’un vert profond.

À un peu plus d’une heure de route de la ville de Takamatsu, un des principaux points d’entrée sur l’île, se trouve la plage d'Ichinomiya. Si l’on peut tout à fait s’y rendre en train, grâce à la ligne Yosan qui dessert la ville de Kan’Onji toute proche, il est plutôt conseillé de faire le trajet en voiture. Tout d’abord car pour visiter Shikoku, la voiture est définitivement une alliée puisque l’île est très peu desservie par le train, mais aussi parce qu’elle est remplie de petites routes qui serpentent au milieu de la nature et qui permettent de découvrir Shikoku dans ses moindres recoins.

DES PALMIERS EN BORD DE MER

Après avoir laissé la ville de Kan’Onji derrière soi, la route borde le littoral et offre aux automobilistes à la fois un superbe panorama à droite sur la mer et à gauche sur les cultures dont le vert vif contraste avec le bleu de l’eau, la plage d'Ichinomiya se détache enfin du paysage. Et qu’elle n’est pas la surprise d’apercevoir à quelques mètres de soi une rangée de palmiers, longeant le bord de mer où viennent se délasser les habitants du coin ou les visiteurs de passage. Tous guettant, le soir venu, le coucher de soleil tombant sur la mer avec les palmiers en premier plan.

DU MOBILIER URBAIN GRAPHIQUE

Une petite touche californienne encore accentuée par le mobilier urbain et les jeux pour enfants installés sur une large pelouse juste avant les premiers grains de sable. Carrés multicolores, bancs graphiques jaune poussins ou encore petits animaux kawaii, tout donne l’impression de visiter un bord de mer américain, les cabanes de sauveteurs en moins sur la plage.

Si l’on s’aventure un peu plus loin sur la plage, quelques jeunes défient les lois de l’apesanteur avec leurs skateboard, tandis que d’autres font virevolter leur cerf-volant dans l’air marin de Shikoku.

Que les amateurs de farniente se rassurent : en plus d’avoir des abords soignés et pour le moins originaux, la plage est propice à la détente et à la baignade. Aucun rocher à signaler lors de l’entrée dans l’eau et le sable est d’une douceur infinie.

Encore une bonne raison de venir visiter Shikoku !

Voir aussi : Top 10 de plus belles plages du Japon

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs