Ritsurin kôen   栗林公園

Date de publication :
Ritsurin Koen

Vue sur le jardin Ritsurin Kôen.

Ritsurin Koen

Un étang de Ritsurin Koen.

Paysage Exceptionnel

Avec ses 75 hectares de tradition japonaise, le verdoyant parc Ritsurin est devenu en un siècle, l'un des plus somptueux jardins de l'Archipel...

Attraction phare de la ville de Takamatsu, le jardin traditionnel Ritsurin Kôen étonne par sa superficie et son enivrante sérénité.

Construit en 1625 sur ordre du clan Ikoma, le parc n’était à l’origine constitué que d’un simple bassin, avec pour arrière-plan le mont Shiun-zan.

Il a fallu près d'un siècle d’aménagement pour que le parc actuel de 75 hectares obtienne son exceptionnelle beauté. Le jardin, aux mains de la famille Matsudaira pendant 228 ans, devient peu à peu un remarquable exemple de “paysage emprunté”. Les six étangs, les collines arborées, les pavillons et les ponts s’alliant aux montagnes alentours pour faire de Ritsurin Kôen un illusoire environnement naturel aux dimensions infinies.

Dissimulé au cœur du jardin, on découvre, dans le musée d'art populaire de Sanuki, une collection d'objets précieux de la région. Pour une immersion totale dans l'ambiance zen des lieux, le pavillon de thé Kikugetsu-tei propose pour quelques yens une dégustation de macha (thé vert) tout en contemplant le superbe décor.

Fruit de nombreuses évolutions, le parc se divise aujourd'hui en deux parties distinctes : le charme occidental au nord et la tradition japonaise au sud.

Si Ritsurin Kôen figure parmi les plus beaux parcs du pays, c'est aussi le plus vaste jardin à avoir reçu le prestigieux label de “Paysage Exceptionnel”.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs