Myogaya   茗荷舎

Date de publication :
Restaurant Myogaya

Entrée du restaurant Myogaya.

Restaurant Myogaya

Salle du restaurant Myogaya.

Kayoko régale simplement mais sûrement

Dans une petite rue à l’est de la gare ferroviaire, une pancarte de bois se balance doucement avec quelques caractères japonais et ces deux mots : « Organic Restaurant ».

Le pas de porte franchi, un rapide coup d’œil suffit à embrasser le décor du minuscule Myogaya. Tenue par l’affable Kayoko, lunettes et bonnet vissés sur la tête et concentrée sur sa note ou ses commandes, cette adresse à la croisée des chemins entre restaurant et boutique d’alimentation tient de longue date sa réputation de meilleure table végétarienne de la ville.

Les murs, recouverts de papiers, memos et affiches en tout genre, regorgent de bonnes adresses, de vieilles recettes et de simples anecdotes, amusant passe-temps pendant qu’aux fourneaux les plats sont préparés. La renommée de Myogaya repose en grande partie sur le curry végétarien à base de riz brun, mais les multiples et divers plats servis en petite quantité font aussi très bien l’affaire. Si la salle est pleine, Kayoko vous sert le tout à emporter et il ne reste plus qu’à patienter avec un jus de prune, un thé vert ou un café.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs