Susaki   洲さき

Date de publication :
Restaurant Susaki

Intérieur du restaurant traditionnel Susaki.

Restaurant Susaki

Plats du restaurant Susaki.

Au bon vieux temps

Certains restaurants préservent encore les traditions essentielles aux arts de la table. Susaki fait ainsi revivre l’époque Muromachi (1336-1573) en mettant au goût du jour sa cuisine Honzen.

Imaginez un repas qui prendrait une semaine entière à préparer. Les festins splendides du Japon médiéval étalaient alors des plats d’une incroyable finesse alliée à une stricte étiquette. La composition de la Honzen ryori (cuisine Honzen), inspirée de la cérémonie du thé, se devait millimétrée, les aliments et assaisonnements étant choisis méticuleusement en fonction des saisons et dans la région afin de former les trente plats alors requis. Les dix générations de la famille Susaki qui se sont succédées à la tête du restaurant depuis 1794 perpétuent cette tradition, tout en l’adaptant aux nouvelles pratiques de leur temps. Aujourd’hui, seuls onze plats composent leurs menus et il ne faut plus qu’une seule journée pour préparer un repas qui reste tout de même somptueux. Les lieux en eux-mêmes transportent en une autre époque, qu’il s’agisse du jardin sec Karesansui ou des meubles et objets artisanaux. Élégant et apaisant, avec en prime un service irréprochable, Susaki offre une aventure gustative que très peu d’établissements peuvent encore se vanter de proposer aujourd’hui.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs