Takayama Yatai Kaikan   高山屋台会館

Date de publication :
Takayama Yatai Kaikan

Char du musée Takayama Yatai Kaikan.

Le défilé à l’arrêt

Toute l’année dans l’enceinte du sanctuaire Sakurayama Hachiman-gû, le Takayama Yatai Kaikan, salle d’exposition aux hauts plafonds, présente quatre des onze yatai, ces chars à trois étages, qui défilent lors du Takayama Matsuri d’automne les 9 et 10 octobre. 

Ils brillent, attirent l’œil avec leur rouge criard, leur doré abusif et leur noir majestueux. Les chars installés ici attendent tout en étant admirés, changés trois fois dans l’année pour montrer aux visiteurs l’ensemble de la collection. Certains datant du XVIIe siècle, leurs sculptures et panneaux laqués demandent un soin particulier, ce qui explique aussi la rotation de ces véritables œuvres d’art rudement mises à l’épreuve lorsqu’elles s’élancent, lentement mais sûrement, dans les rues de la ville.

Le billet d’entrée donne aussi accès au Sakurayama Nikkô-kan, qui expose des maquettes des sanctuaires de Nikkô.

Où se cachent alors les autres yatai ? Peut-être tomberez-vous, en pleine ville, sur un hangar à la forme longitudinale avec des portes sur plusieurs niveaux ? A l’intérieur sommeille un char.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs