Oshika   大鹿村

Date de publication :

Le parc Ônishi du village d'ÔShika

Statue de la déesse de la compassion à Ôshika

Le géoparc d'ÔShika

Le temple Fukutoku d'Ôshika

Plus beau village des Alpes

Le village Oshika a fait partie des 7 villages listés dans le premier classement de l'association "Les Plus Beaux Villages du Japon", créée en 2005. Situé dans la préfecture de Nagano, le village, niché au sein des Alpes du Sud, est un magnifique écrin du Japon traditionnel, préservé par sa relative déconnexion avec les grandes lignes de transport du pays.

Un nid au milieu des montagnes

Oshika est un village qui s'étend sur 28,5 kilomètres dans les Alpes du Sud, au sein d'une vallée à laquelle on n'accède qu'à partir de routes de montagnes étroites. C'est perdu au milieu de ces montagnes que ce bourg, traversé par la rivière Koshibu, accueille une population d'environ 1 100 personnes. Le décor ravira le voyageur qui pourra choisir n'importe quelle saison pour explorer le village, que ce soit les cerisiers en fleurs du printemps, la nature verdoyante d'été, l'automne aux couleurs rouges ou la magnifique montagne au manteau de neige d'hiver. Le paysage y est constamment à réinventer.

Le village d'Ôshika, et derrière la montagne Akaishi

Spectacle de kabuki dans le temple Daiseki d'Ôshika

Un village de culture

Le village Oshika, malgré sa modestie et son éloignement, offre une certaine richesse culturelle pour le touriste en goguette. Au-delà du musée de Géologie, les amateurs de folklore japonais pourront s'ouvrir au musée Rokuben à la culture locale ainsi qu'aux traditions populaires. Sont exposées notamment les machines utilisées dans l'industrie de la sériculture.

Oshika est un village particulièrement marquée par la culture du kabuki, et ce depuis l'arrivée des troupes itinérantes de l'époque d'Edo.

Depuis plus de 300 ans, la pratique du kabuki y est transmise de génération en génération. Deux représentations sont organisées chaque année, une durant la Golden Week, la seconde durant la troisième semaine du mois d'octobre. Les enfants sont eux aussi élevés dans la culture du kabuki, dont ils donnent une représentation annuelle.

À lire : Le Kabuki

Les onsen des Alpes du Sud

Oshika comprend aussi deux stations thermales, ou onsen, qui donne l'occasion de se baigner en plein milieu des montagnes. Le premier, Yamashiokan, est situé à quelques encablures des habitations et présente une eau de montagne salée. Le second, Koshibu onsen, demandera une petite ascension de 30 à 45 minutes, à moins de prendre une navette, mais une fois dans l'eau, le visiteur se baignera avec en face de lui une vue directe sur la majesté des montagnes.

Voir aussi : Osawayama Onsen

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs