Cat cafe Nekorobi   ねころび

Date de publication :
A Tokyo (Japon), de curieux bars exposent des chats (neko) pour tenir compagnie aux clients: bienvenue dans les neko café.

A Tokyo (Japon), de curieux bars exposent des chats (neko) pour tenir compagnie aux clients: bienvenue dans les neko café.

Pour environ 1 000 yen, les clients des neko cafe de Tokyo peuvent passer un heure à caresser les chats tout en sirotant un café bien chaud.

Pour environ 1 000 yen, les clients des neko cafe de Tokyo peuvent passer un heure à caresser les chats tout en sirotant un café bien chaud.

Un café au poil !

Les neko café ou cat cafe demeurent un bon moyen de rencontrer des Japonais et de pallier au manque de son animal préféré lors d’un voyage dans l’Archipel.

Concept original, les neko café se multiplient de plus en plus au sein de la capitale nippone. Souvent, ces cafés n’ont pas pignon sur rue mais se nichent dans des appartements ouverts où vous pouvez passer une heure moyennant environ 1000 yens avec un accès illimité aux distributeurs de boissons mis à votre disposition.

L’entrée dans un neko café s’effectue non sans rituel. Il faut enfiler des chaussons ou alors se munir de chaussettes, se laver méticuleusement les mains et adhérer sans protester au strict règlement des lieux.

Maîtres des lieux

Les chats, stars de l’appartement, ne doivent être dérangés ni au cours d’une sieste ni lors d’un de leurs repas. Ces principes estompent quelque peu le côté amusant de l’interaction avec l’animal (celui-ci dormant la plupart de la journée). Il y a heureusement bien souvent un chaton turbulent pour réveiller ses congénères et faire s’esclaffer les jeunes Japonaises. 

Peu fréquentés par les touristes, les neko café séduisent écolières, retraitées et les couples d’attendris qui ne manqueront d’immortaliser chaque bâillement du félin avec leurs appareils high-tech. Expérience loufoque, ils méritent le coup d’œil pour tous les amoureux des chats ou ceux qui souhaitent juste se reposer de la frénétique Tokyo dans un endroit insolite.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs