Le centre de maintenance de la compagnie aérienne ANA   ANA 機体工場見学

Date de publication :
boeing-ana

Boeing 777 quittant l'aéroport d'Haneda

moteur-avion

La visite se fait au plus près des appareils de la compagnie

maintenance-ana

Le centre de maintenance de la compagnie ANA

L'avion, côté coulisses

À l’aéroport international Haneda de Tokyo, la compagnie aérienne ANA vous ouvre les portes de son centre de maintenance. Une visite unique au plus près des plus grands avions de ligne !

Testez vos connaissances

Accueilli(e) et guidé(e) par un membre du personnel de All Nippon Airways, vous entamez la première partie de votre visite dans l'auditorium pour une présentation de 45 minutes consacrée à l'histoire de l'aviation. Les séquences vidéo mettent en lumière la maintenance des appareils et ses aspects techniques.

Soyez bien attentif(ve) pour répondre au mieux au petit quizz qui vous sera proposé. Des cadeaux attendent celles et ceux d'entre vous qui auront le plus de bonnes réponses ! Allez, on vous donne un petit coup de pouce : le sens de rotation des pales de la soufflante du turboréacteur vous indique son pays de fabrication, et la vitesse d'un avion au décollage est d'environ 250 km/h. Mais chut ! Ne dévoilons pas tout !

Le hangar : une maintenance de haut vol

Le seconde partie de la visite se déroule dans l'immense hangar technique où des ingénieurs, des mécaniciens et des agents de maintenance se relaient 24h/24 pour entretenir les appareils exploités par la compagnie. 

Votre guide vous dévoile ainsi les coulisses de l'entretien des Boeing 777, des Boeing 787 et des Boeing 767. Une tâche des plus ardues lorsque l'on sait qu'un moteur est composé de dizaines de milliers de pièces !

Voir aussi : L'aéroport international de Haneda

hangar-ana

Profitez de cette visite gratuite

L'immensité du hangar, capable d’accueillir plusieurs appareils en même temps, donne le vertige ! Des proportions gigantesques qui obligent le personnel à se déplacer en vélo à l'intérieur de celui-ci ! Bien que la visite se fasse exclusivement en japonais, cette expérience unique et impressionnante vaut vraiment le déplacement. D'autant plus que la vue offerte sur les avions décollant sur les pistes toutes proches est fantastique.

Pour aller plus loin : Les vols intérieurs au Japon

Conseils pratiques

La réservation étant obligatoire, essayez de planifier votre visite le plus tôt possible car la billetterie est rapidement prise d’assaut. ANA ouvre la réservation six mois avant la date souhaitée à 9h30 !

Pour effectuer votre réservation dans les meilleures conditions, suivez ces quelques précieux conseils. À partir de la page de réservation (uniquement en japonais), vous devrez choisir la date et le créneau horaire de votre visite, puis préciser le nombre de participants. Après avoir accepté les conditions générales, il vous faudra renseigner vos informations personnelles (nom, numéro de téléphone, adresse mail et coordonnées complètes de votre logement dans l’archipel) et le tout en japonais ! Pour ce faire, les traducteurs automatiques disponibles sur le web seront vos meilleurs alliés. Vous recevrez une confirmation de réservation par mail contenant un formulaire à imprimer et remplir.

Le jour J, vous devrez le présenter avec votre passeport et le mail de confirmation. Pénétrer le saint des saints de l’aviation nippone, ça se mérite !

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs