Fabric Street à Nippori   日暮里繊維街

Date de publication :

Fabrik street à Tokyo

Fabric Street

Fabric Street

Le temple du fait-main à Tokyo

Vous aimez les tissus, les accessoires de confections de vêtements et les fripes ? Rendez-vous à Fabric Street, au nord de la capitale japonaise, dans le quartier de Nippori.

La mégalopole japonaise est si vaste qu’elle possède une multitude de quartiers dédiés à une activité particulière. Si la majorité des voyageurs connait Akihabara, paradis des geeks et gamers que l’on ne présente plus ou encore Kappabashi, où l’on trouve tout un tas de fournitures de cuisine diverses et variées, il existe, au nord de Tokyo, un petit quartier qui ne paie pas de mine et qui pourtant mériterait que l’on viennent l’arpenter.

Nippori. Pour beaucoup, ce quartier se résume à une station métro que l’on traverse avant de rejoindre le célèbre quartier de Ueno. Pourtant, si vous aimez les vêtements vintage, les tissus, les boutons et autres accessoires pour confectionner vous-même vos vêtements, Nippori est votre Mecque.

Alors certes, Tokyo est déjà bien fournie en quartiers dédiés aux vêtements : le luxe à Ginza, la mode pour les jeunes à Harajuku, le vintage à Shimokitazawa … Pourtant à Nippori et sa “Fabric Street”, ou Nippori Senigai en japonais, vous tomberez sur un univers encore totalement différents des quartiers cités ci-dessus.

À lire : Chiner du vintage à Tokyo

LE TEMPLE DE LA CRÉATION VESTIMENTAIRE

Tissus multicolores, cuir, boutons, napperons, bobines de fils, rubans… Les petites mains auront de quoi satisfaire leurs envies de customisation ou de confection de vêtements.

Dans ce quartier encore peu fréquenté par les touristes, il n’est pas rare de croiser à la fois des personnes âgées venues se réapprovisionner en tissu, des étudiant.es en écoles de stylisme voire même des créateurs de mode. Tout ce petit monde se croise avec bienveillance dans les rayons des boutiques qui bordent cette rue longue de plusieurs centaines de mètres.

Un dégradé de couleurs

Un dégradé de couleurs

Des tissus aux motifs variés

Des tissus aux motifs variés

DES KIMONOS VINTAGE

Pour autant, ce quartier n’est pas exclusivement réservé à ceux doués de leurs dix doigts. Entre les divers magasins vendant leurs tissus au mètre et leurs pièces en vrac, se trouvent quelques boutiques de vêtements vintage, notamment des kimonos. N’hésitez donc pas à pousser leurs portes vitrées et à y pénétrer, même si elles ne sont remplis qu’exclusivement de Japonais. Les vendeuses n’hésiteront pas à vous aider sur le choix de votre kimono vintage, que vous pourrez parfois dégoter pour moins de 2 000 yens (15€50).

Pour aller plus loin : Acheter un yukata sans se ruiner à Tokyo

Nippori mérite donc bien une petite visite. Même uniquement pour flâner au milieu de ses amoureux de tissus qui ressortent bien souvent les bras chargés d’étoffe multicolores et donnent ainsi aux quartiers une atmosphère toute particulière.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs