Le festival Iriya Asagao   入谷朝顔まつり

Date de publication :
Le festival Iriya Asagao matsuri de nos jours

Le festival Iriya Asagao matsuri de nos jours

Au festival Iriya Asagao matsuri, les Belles-de-jour sont les reines de la fête !

Au festival Iriya Asagao matsuri, les Belles-de-jour sont les reines de la fête !

Le festival Iriya Asagao aux alentours des années 1940 (ère Showa).

Le festival Iriya Asagao aux alentours des années 1940 (ère Showa).

Les belles-de-jour en fête

Tous les ans à la période du tanabata, le plus grand festival de belles-de-jour du Japon, Iriya Asagao matsuri, emplit les environs du temple Shingen-ji de Tokyo.

Les belles de Chine

Les belles-de-jour (convolvulaceae), en anglais morning glory, ont été importées au Japon depuis la Chine dès l'époque Nara (710-794). Connues sous le nom asagao au Japon, elles étaient alors destinées à un usage purement médical. Ce n'est qu'à partir de l'ère Edo (1608-1868) que l'asagao est cultivée à des fins ornementales. De nos jours, il existe des milliers d'espèces de belles-de-jour, obtenues artificiellement. 

Lire : Le marché Hozuki

La fleur du bouvier

Parce que les belles-de-jour fleurissent le matin, les Japonais les ont renommées asagao, asa 朝 signifiant "matin" et 顔 -gao "visage". 

Les caractères chinois utilisés pour écrire belle-de-jour 牽牛子 signifient en japonais "bouvier" (kengyû 牽牛), et pour cette raison, la belle-de-jour est aussi appelée "la fleur du bouvier", kengyûka 牽牛花. Ainsi, le festival des "fleurs du bouvier" débute trois jours avant et se termine trois jours après la fête de tanabata qui a lieu le 7 juillet, lorsque, selon la légende, le bouvier peut rendre visite à la déesse tisserande.

Lire aussi : Tanabata, la fête des étoiles

Chaque année, environ 400 000 visiteurs se joignent aux festivités du Iriya Asagao matsuri. Plus d'une centaine de vendeurs alignent leurs stands débordant de belles-de-jour dans les rues à proximité du temple Shingen-ji, demeure d'Iriya Kishimojin, la déesse protectrice des naissances et des enfants. 

Découvrez aussi : Top 7 de Tokyo l'été par notre Travel Angel Laetitia

L'édition 2016 du festival Iriya Asagao, vidéo de Tokyo Omotenashi Channel

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs