Le festival des pruniers de Mito   水戸梅まつり

Date de publication :
Vue du jardin Kairaku-en lors du festival

Vue du jardin Kairaku-en lors du festival

Les ambassadrices du festival des pruniers de Mito

Les ambassadrices du festival des pruniers de Mito

Illuminations lors du festival des pruniers de Mito

Illuminations lors du festival des pruniers de Mito

Feu d'artifices durant le festival des pruniers de Mito

Feu d'artifices durant le festival des pruniers de Mito

Mito ne compte pas pour des prunes !

Le festival des pruniers en fleurs a lieu chaque année dans l’un des plus beaux jardins du Japon, le Kairaku-en de Mito. Une incroyable diversité est proposée, pour changer des sakura, mais surtout pour un enchantement visuel. Et la ville de Mito est située dans le département d’Ibaraki, au nord de Tokyo, à juste 1 heure et 15 minutes en train depuis la gare d’Ueno de Tokyo.

Pruniers au long cours

Le festival des pruniers en fleurs de Mito se célèbre depuis 120 ans dans l’un des trois plus beaux jardins du Japon, le Kairaku-en. Les deux autres sont le Kenroku-en de Kanazawa et le Kôraku-en d’Okayama.

Le Kairaku-en a été conçu en 1841 à la demande du Grand Daimyô de Mito, Tokugawa Nariaki, puis ouvert par la suite comme lieu de détente et de contemplation pour la population.

Ce jardin est spécialement connu pour ses pruniers, qui annoncent l’arrivée du printemps avec leurs floraisons. 3 000 arbres parsèment le parc pour plus de 100 variétés différentes, avec des fleurs de couleurs et formes variées qui s’ouvrent à partir du mois de janvier pour les plus précoces et qui survivent jusqu’en avril. 

Ces particularités font qu’il est possible de savourer ces merveilles naturelles tout au long de l’hiver et une partie du printemps, alors que les cerisiers ne font que passer furtivement.

Pruniers en fleurs

Pruniers en fleurs

Pour l’année 2019, le festival des pruniers en fleurs s’étendra du 26 février au 31 mars. 

En lien avec ces floraisons, voici une liste d’événements à ne pas manquer cette année :

  • Dimanche 3 mars, c'est le Hina-matsuri. À l’occasion de la fête des filles, le Kairaku-en propose à tous de venir en kimono pour arpenter les allées fleuries du parc. Il est possible d’en louer sur place (service payant) pour voir de belles fleurs de partout.
  • Samedi 9 mars, de 18 heures à 21 heures, place aux lumières avec l’art de la bougie, des illuminations dans le jardin, cérémonie du thé en nocturne et un grand feu d’artifices.
  • Tous les dimanches durant le festival des pruniers en fleurs du Kairaku-en, des cérémonies du thé sont proposées en plein-air pour mélanger les parfums des fleurs et de ce délicat breuvage. Il y aura aussi des concerts de taïko, les percussions traditionnelles japonaises.
  • Pour le grand week-end du 1er, 2 et 3 mars, le Tokiwa-jinja, un sanctuaire shinto juste à côté du jardin, organise la fête de l’umeshu (un alcool à base de prune). 140 sortes différentes d’umeshu de tout le Japon seront à déguster, avec modération bien entendu. Vous pourrez même découvrir de la bière aromatisée à la prune ! De 10 heures à 18 heures et 800 yens l’entrée.
  • Samedi 16 mars, c’est une compétition internationale de mangeurs de natto qui se déroulera sous vos yeux. Le natto étant une spécialité de Mito, il est évident que cela se passe ici. Il faut aimer cette spécialité très japonaise, et pouvoir engloutir une bonne quantité le plus rapidement possible. 

Vous pouvez venir simplement en train jusqu’à Mito, en sachant que durant les week-end de festival des pruniers, la gare du Kairaku-en ouvre exceptionnellement, et que des trains spéciaux "Joyful" sont affrétés depuis le centre de Tokyo.

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs