Fête de la Sumida   隅田川花火大会

Date de publication :
Tous les ans, le dernier week-end de juillet, se tient le gigantesque feux d'artifice de la fête de Sumida.

Tous les ans, le dernier week-end de juillet, se tient le gigantesque feux d'artifice de la fête de Sumida.

Pendant la fête de Sumida, le ciel de Tokyo s'illumine de bleu, de rouge de jaune et de pleins d'autres couleurs.

Pendant la fête de Sumida, le ciel de Tokyo s'illumine de bleu, de rouge de jaune et de pleins d'autres couleurs.

L'eau et le feu

La fête de la Sumida illumine le ciel de Tokyo. Grand rendez-vous de la vie estivale de la capitale, le feu d’artifice au-dessus du fleuve de la Sumida a lieu le dernier week-end du mois de juillet.

Chaque année, le nombre de fusées lancées dans le ciel de Tokyo est de plus en plus important. En 2012, pas moins de vingt mille, réparties sur deux sites de lancement différents, ont illuminé la Sumidagawa. Bonne occasion de se mêler aux Tokyoïtes venus profiter, une fois la température estivale redescendue, d’un événement très symbolique puisque les feux d’artifice (hanabi en japonais) sont censés redonner espoir et moral à la population.

Komagatabashi illuminé

Inauguré au XVIIe siècle à l'époque d’Edo (1603-1867), le feu d’artifice devait apaiser les âmes des morts et éloigner les fléaux qui pouvaient tomber sur la ville. Suite à la métamorphose urbanistique de Tokyo, le festival fut suspendu pour renaître en 1978 sous le nom de Sumidagawa Hanabi Taikai.

Les bords de la rivière demeurent l’endroit idéal pour observer le spectacle, de 19h à 20h30. Les artificiers du premier site lancent leurs pyrotechnies entre le pont de Sakurabashi et celui de Kototoibashi ; ceux du second tirent mille fusées de plus, illuminant le ciel autour du pont de Komagatabashi. 

Les commentaires Découvrez les commentaires de nos voyageurs